Urgence.

L’urgence.

Ecoute Familles : 01 42 63 03 03

Ecoute Suicide : 01 45 39 40 40

SOS Dépression : 08 92 70 12 38

 

A l’aide, gérer cette « maladie » n’est pas chose facile.

UNAFAM : vous recherchez  ðUn contact départemental.    ðUne section départementale.

 

Conseils à ne pas manquer  ð Site Bristol Myers

Extrait : « Si un proche fait un épisode psychotique, comment gérer la crise ? »

Si votre proche a déjà fait un épisode psychotique, il est utile de savoir comment réagir si la situation se présente à nouveau.

Le tableau suivant vous donne quelques conseils sur la manière de faire face à une crise. 

 - Évitez les menaces et les ultimatums.

 - Souvenez-vous que vous pouvez toujours vous éloigner.

 - Essayez de ne pas crier.

 - Évitez les critiques.

 - N’essayez pas de duper votre proche.

 - Évitez les disputes avec les autres membres de la famille à propos de l’attitude à adopter.

 - Ne restez pas debout si la personne est assise.

 - Évitez le contact visuel ou physique direct.

 - Accédez aux demandes raisonnables.

 - Ne bloquez pas la porte d’entrée et ne verrouillez pas les issues.

 - Parlez d’une voix normale.

 - Préparez une liste de numéros de téléphone :

  • du médecin de famille,
  • du psychiatre,
  • du centre d’urgence pour les admissions en psychiatrie,
  • de la police.

 - Sachez dans quel hôpital vous rendre en cas d’urgence.

 - Sachez qui vous pouvez appeler à l’aide à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit.

 - Décidez qui s’occupera des autres enfants (le cas échéant). 

(PS : Si vous arrivez à tenir tous ces conseils vous serez bien le seul.)

<= Retour au Sommaire.

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.