Urgence.

L’urgence.

Ecoute Familles : 01 42 63 03 03

Ecoute Suicide : 01 45 39 40 40

SOS Dépression : 08 92 70 12 38

 

A l’aide, gérer cette « maladie » n’est pas chose facile.

UNAFAM : vous recherchez  ðUn contact départemental.    ðUne section départementale.

 

Conseils à ne pas manquer  ð Site Bristol Myers

Extrait : « Si un proche fait un épisode psychotique, comment gérer la crise ? »

Si votre proche a déjà fait un épisode psychotique, il est utile de savoir comment réagir si la situation se présente à nouveau.

Le tableau suivant vous donne quelques conseils sur la manière de faire face à une crise. 

 - Évitez les menaces et les ultimatums.

 - Souvenez-vous que vous pouvez toujours vous éloigner.

 - Essayez de ne pas crier.

 - Évitez les critiques.

 - N’essayez pas de duper votre proche.

 - Évitez les disputes avec les autres membres de la famille à propos de l’attitude à adopter.

 - Ne restez pas debout si la personne est assise.

 - Évitez le contact visuel ou physique direct.

 - Accédez aux demandes raisonnables.

 - Ne bloquez pas la porte d’entrée et ne verrouillez pas les issues.

 - Parlez d’une voix normale.

 - Préparez une liste de numéros de téléphone :

  • du médecin de famille,
  • du psychiatre,
  • du centre d’urgence pour les admissions en psychiatrie,
  • de la police.

 - Sachez dans quel hôpital vous rendre en cas d’urgence.

 - Sachez qui vous pouvez appeler à l’aide à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit.

 - Décidez qui s’occupera des autres enfants (le cas échéant). 

(PS : Si vous arrivez à tenir tous ces conseils vous serez bien le seul.)

<= Retour au Sommaire.

 

 

 

Ajouter un commentaire