Violence.

Un enfant battu pour être exorcisé.

Mai 2013.

=> www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/03/06/97001-20130306FILWWW00311-un-enfant-battu-pour-etre-exorcise.php

 

Un juge d'instruction versaillais a mis en examen avant-hier la tante et le beau-père d'un garçon de 8 ans pour "violences avec arme en réunion sur mineur de moins de 15 ans" et "délaissement de mineur", rapporte RTL. L'enfant a été martyrisé sous prétexte d'exorcisme, explique la radio.

L'affaire avait commencé vendredi soir quand le vigile d'un hôtel, à Achères (Yvelines) découvre un enfant seul, sans nourriture, ni couverture et couvert d'ecchymoses. Les pompiers le prennent alors en charge.

Devant les policiers, le garçon explique que sa tante et son beau-père l'ont abandonné sur le parking. Il décrit également les coups qu'il reçoit, en particulier de sa tante âgée de 25 ans qui veut le désenvoûter.

En garde à vue, les suspects ont parlé d'une simple technique d'exorcisme.

L'enfant a été placé dans une famille d'accueil.

 

Commentaire de Erzog.

Les catholiques ont également leurs rituels d'exorcisme.

=> www.lavie.fr/dossiers/exorcisme/le-rituel-d-exorcisme-officiel-de-l-eglise-catholique-26-01-2006-14701_208.php

Ce nouveau rituel est moins théâtral que celui de 1614.

Il réduit les injonctions à Satan, mais augmente les prières s'adressant à Dieu, au grand dam des traditionalistes, qui le trouvent moins efficace.

L'Église exige de ne procéder à l'exorcisme qu'en cas de certitude de possession – dont les signes peuvent être: «parler ou comprendre des langues inconnues, découvrir des choses éloignées ou cachées, démontrer une force physique supérieure à la normale, l'aversion véhémente envers Dieu, la Vierge, les saints, la parole de Dieu, les images sacrées...»

 

C'est un élégant livre à la couverture en simili cuir rouge validé par Jean Paul II en 1998. Son titre s'inscrit en lettres d'or.

Les délires religieux, c'est sacré. Jusqu'où iront-ils.

 

La mise en examen sera-t-elle aussi pour les personnes qui font croire que le Diable existe et que l'exorcisme se justifie.

Cette réplique vous va à merveille.

Réplique du film «Le pacha» Jean Gabin à Robert Dalban :

«J'pense que quand on mettra les cons sur orbite, t'as pas fini de tourner». 

=> www.lavie.fr/dossiers/exorcisme

 

Ni Dieu, ni diable, qu'une double maladie psychiatrique qui sévit depuis la nuit des temps : la schizophrénie mystique doublée de la violence de d'épilepsie.

=> Exorcisme.

<= Retour au Sommaire.

Schizophrénie croyances religions

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.