Témoignage-J.J.

La Dépêche – mars 2011.

www.ladepeche.fr/article/2011/03/17/1037072-L-Herm-Mon-fils-a-tue-parce-qu-on-a-cesse-les-soins.html#xtor=EPR-1

 

"Mon fils a tué parce qu'on a cessé les soins"

 

Jean-Jacques était malade et nous ne le savions pas.

Déstabilisé par l'affaire qui touchait son père, il a développé sa schizophrénie.

Il a commencé à se couper un doigt. Puis ce fut l'engrenage.

Tombé dans une certaine forme de spiritualité, il a dérapé.

Nous pensions que ça allait passer. Nous sommes même intervenus pour qu'il soit soigné à Rozès, à Saint-Girons.

 

L’accès aux soins sans consentement : un droit pour les familles de malades.

Schizophrénie et spiritualité, le couple indissociable.   

<= Retour au Sommaire.

Schizophrénie croyances religions

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.