Syndrome religieux.

Le syndrome de Jérusalem.

www.villemagne.net/site_fr/jerusalem-syndrome-de-jerusalem.php  

 

Les médecins de Jérusalem sont habitués à recevoir dans leurs services d’urgences de faux messies et nombre d’illuminés attirés par l’aura mystique de la Ville sainte.

Chaque année, une quarantaine de personnes seraient hospitalisés à Jérusalem pour ce type de symptômes.

Certains se prennent pour le Messie ou pour des personnages bibliques, haranguent les foules ou adoptent des comportements peu conventionnels,

En moyenne 100 touristes par an pour cette affection, dont une quarantaine doivent-être hospitalisés.

 

Faux ou vrais messies, une différentiation religieuse qui n’a pas de sens, que des malades se croyant être des élus de l’au-delà, que des illuminés for de leurs perceptions plus vraies que la réalité. 

De par l’interrogation de l’halluciné : qui lui parle, qui lui montre, la schizophrénie mystique de type paranoïde est la plus courante et stabilisable par des antipsychotiques.

Aussi dans vos rêves et cauchemars qui communique avec vous ?

=> Y croire.

=> Hallucinations religieuses. 

 

La terre n’est pas le centre du monde.

<= Retour au Sommaire.

Schizophrénie croyances religions

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.