Science voilée.

Tunisie « La Science voilée », manifeste rationaliste de Faouzia Charfi.

www.lecourrierdelatlas.com/473310052013-La-Science-voilee-manifeste-rationaliste-de-Faouzia-Charfi.html

 

A mi-chemin entre l’essai et la publication scientifique, « La Science voilée » présente à la fois la caution d’une scientifique et l’autorité d’une intellectuelle devenue presque malgré elle historienne de la politique tunisienne, témoin privilégiée de son époque.

 

« La révolution m’a libérée ! », nous confie-t-elle en off, s’agissant de la genèse du livre qui a acquis une dimension plus politique à partir de 2011.

Non seulement la religion demeurait un tabou du temps de Ben Ali, mais l’opposante historique qu’elle est, épouse de feu Mohamed Charfi, fut harcelée tout au long de sa carrière par le régime depuis l’ère Bourguiba. 

L’auteur va donc plus loin que le sécularisme modéré et convenu généralement proposé par l’intelligentsia tunisienne, en proposant le rationalisme comme rempart face à la résurgence de l’islamisme et de la superstition.     

Comme les religions, la schizophrénie est une maladie qui va jusqu’à l'extrémisme. 

Se  libérer des religions ne se fait pas par un décret mais par la compréhension de l’irréalité subie par nos malades.

 

Le pouvoir et les obéissants.

Lorsque l’on vous raconte des choses extraordinaires, pensez aux symptômes de la schizophrénie, vous y retrouverez vos religions.

Vous avez cru que c’était vrai, ce n’est pas grave, maintenant vous savez ce que sont les délires mystiques de nos souffrants perturbés.

 

=> Jeannette Bougrab : "La France est schizophrène".

<= Retour au Sommaire.

Schizophrénie croyances religions

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.