Religieux-non

RELIGIEUX-NON, PAS DU TOUT.

 

NON, la schizophrénie -entendre et voir- n'a rien à voir avec les religions, sectes et croyances.

Oups ! Vivre sa foi ou sa maladie.

Depuis peu de décennies la psychiatrie a permis la compréhension des entendeurs de voix et des visionnaires oculaires.

Pourquoi de nos jours il n'y a plus de prophètes, tous diagnostiqués schizophrènes.

Je compte sur vous pour ne rien dire.

Non

Entendre les voix ne date pas d'hier - Abraham à l'origine des trois religions monothéistes.

Connu pour avoir essayé de tuer son fils après s'être mutilé le sexe parce-qu'une voix dans sa tête lui a demandé de le faire pour tester sa foi, mais un ange lui aurait retenu le bras.

Non.

Dr Jeff Anderson- neuroradiologue.

Nous commençons juste à comprendre comment le cerveau contribue aux expériences que les croyants interprètent comme spirituelles, divines voire transcendantes...

Non.

Philippe Rouby – Psychiatre.

La folie, c’est quelqu’un qui te donne des ordres, tu penses que c’est Dieu qui communique avec toi et en fin de compte tu t’aperçois que c’est ta psychose qui a pris le dessus de ta vie.

Non.

Antoine Lesur, psychiatre - La schizophrénie, la comprendre pour mieux la vivre.

La désorganisation que cause la maladie s'accompagne d'interrogations incessantes sur sa propre identité, sur les valeurs morales (le bien et le mal, Dieu et le Diable), sur la sexualité etc... Perdus sans repères, ils peuvent être attirés par l'ésotérisme, la magie, voire les sectes à la recherche d'un absolu en fait inaccessible.

Non.

Qui se soigne : Antipsychotiques atypique Abilify ou Zyprexa.

Est utilisé pour traiter une maladie qui s'accompagne de symptômes tels que voir, entendre, sentir les choses qui n'existent pas, avoir des croyances erronées…

Non.

La spiritualité est-elle une expérience schizophrénique.

Les neuroscientifiques ont récemment découvert que la schizophrénie, les expériences de mort rapprochées, l'usage de stupéfiants ou les pratiques chamaniques provoquaient des réactions du système temporo-limbique s'exprimant sous forme d'expériences mystiques. Aujourd'hui, les neurothéologiens nous assurent donc que la religion s'explique tout simplement par certaines propriétés du cerveau.

Non.

Moïse a-t-il «halluciné» les 10 Commandements ?

En ce qui concerne Moïse au Mont Sinaï, il s'agissait soit d'un événement cosmique surnaturel auquel je ne crois pas, soit d'une légende soit enfin --et c'est très probable-- d'un événement rassemblant Moïse et le peuple d'Israël sous l'effet de stupéfiants», a affirmé le Benny Shanon à la radio israélienne.

Non.

J.C. - Cannabis - Par Chris Bennett - Le Cannabis est un hallucinatoire ajouté à la schizo on devient prophète reconnu.

« Dans le numéro de juin 2002 de « High Times », nous avons discuté de l'utilisation du cannabis dans la préparation de l'huile de consécration et de l'encens du Temple, et c'est en retraçant l'histoire de ces produits enrichis au cannabis que nous avons pu démontrer leur utilisation continue jusqu'à la période du Nouveau Testament.

En fait, si Jésus n'avait pas utilisé l'antique huile de consécration enrichie au cannabis, il n'aurait jamais pu prétendre au titre de Christ !»

Si JC n'avais pas pris son bain de jus de cannabis et pris ses médocs, il serait resté le fils de ses parents avec une grande pensée à Marie, sa mère, car avoir son fils schizophrène c'est l'enfer familial.

Non.

Mahomet.

Dans le cas précis de Mahomet, on est en droit de soupçonner la forme paranoïde de la schizophrénie, celle qui est d'ailleurs la plus fréquente. Elle implique un délire actif, perceptif, sensoriel, avec très souvent l'impression de se trouver sous l'influence d'une « force extérieure ». Les crises de délire s'accompagnent d'hallucinations, surtout auditives et cénesthésiques. C'est cette forme de la maladie qui détermine les cas de « mysticisme aberrant ».

Non.

Bouddha.

D'après une ancienne tradition bouddhique, Siddharta lui-même (le futur Bouddha) n'aurait rien consommé sinon du chanvre et des graines de cannabis pendant les six années qui ont précédé son illumination et la révélation de sa mission.

Non.

Je ne peux pas oublier cette femme : Bernadette Soubirous.

=> www.histoiredelafolie.fr/psychiatrie-neurologie/lhysterie-de-bernadette-de-lourdes-par-hippolyte-rouby-1905

Non.

L'apparence trompeuse des mystiques.

=> Hildegarde de Bingen.

Non.

Patrick Stocco – Biologiste.

Pour le biologiste athée que je suis, les religions ne relèvent définitivement que de la psychopathologie: schizophrénie galopante, désir viscéral d’immortalité, croyance en l’existence d’un monde parallèle, en l’existence d’une divinité créatrice et primordiale, etc.

Non

Mon 1er fils jumeau schizophrène ne s'est par arrêté à un contrôle de police en place pour les GJ, puis immobilisé et sorti de sa voiture avec le pistolet sur la tempe, il a dit -et était certain- que c'était les envoyés du Diable venus le chercher (Peur et bouffée délirante)... et donc retour en psychiatrie, la peur de sa vie avec retrait de permis... et personne ne lui dira que c'est une impossibilité car tout ce beau monde imaginaire qui vous fait mettre à genoux est bien virtuel et dans votre irréalité cervicale.

A l'une de nos visites, un jeune s'est présenté à moi et m'a dit qu'il renouait avec son passé : le lac de Tibériade. JC est donc ressuscité et c'est donc bien lui.

Non.

Secte new-age orientaliste et apocalyptique BK. 

Décompensation schizophrénique dans toute l'illusion de se croire investi par l'au-delà avec ses adeptes convertis béats à cette maladie du désastre.

Mon 2ème fils jumeau schizophrène est dans cette secte et vient de partir en Inde purifier son âme car il attent la fin du monde pour revivre à l'âge d'or.

«Lorsqu’il désira se retirer de sa vie professionnelle en

Antipsychotiques atypiques.

Ils permettent d'éradiquer les perceptions hallucinatoires de la schizophrénie.

Oui, et bien évidemment de ne pas faire d'explicatifs à nos souffrants qui se croient en communication avec l'au-delà et poursuivis et persécuté par les envoyés du diable sur cette terre.

Une maladie dont l'impossibilité culturelle va à l'encontre de l'explicatif en santé mentale à nos hallucinés et encore moins de faire de prévention à tous les jeunes

Dieu et Diable invisibles, Paradis et enfer en illusion, Âme, Karma, Chakras impalpables: l'irréalité avec ses escrocs qui vous trompent et vous dominent.

Le blasphème, l'interdiction de critiquer la manipulation mentale.

Oups ! Alors vivre sa foi ou être en déni de cette maladie, cette catastrophe familiale. Et tous les croyants vous affirmerons que la psychose hallucinatoire n'a rien à voir avec les religions.

Là on a dépassé l'entendement acceptable.

Comprendre la schizo hallucinatoire pour en faire un principe de vie religieux est une escroquerie.

Création, même les virus mutent et il aura miracle lorsqu'un trisomique perdra ses handicaps.

Pascal Boyer - Chercheur au CNRS- Anthropologue - Et l'homme créa les dieux : La religion est une épidémie mentale qui conduit les gens à développer des concepts religieux assez semblables. 

Exigeons la fermeture de toutes ces officines de destruction mentale, ben c'est pas pour demain, souffrons en silence.

#Schizo-non>@ssociation - https://schizophrenie-envers.monsite-orange.fr - ISBN 2414007567

<= Retour au Sommaire.

Ajouter un commentaire