Psychose toujours.

PSYCHOSE (Schizophrénie dite « positive »).

Comprendre sa psychose, c'est adhérer aux soins psy permettant de reprendre son entière liberté de vivre.

Rien ne se fera sans vous car la prévention sera toujours absente.

 

HALLUCINATIONS.

Elles se présentent comme des réalités absolues car créées par son 'moi' sans passage par les sens de perception.

L'hallucination est une altération des sens de la vue et de l'ouïe qui fait voir ou entendre des choses qui n'existent pas, comme le fait de percevoir un bruit dans une pièce tout à fait silencieuse.

L'hallucination se produit lorsque le cerveau n'est plus capable de saisir et d'interpréter correctement les sensations provenant du milieu extérieur.

Mais la personne ne se rend pas toujours compte que ce qu'elle voit ou entend est irréel. Elle n'est donc pas capable de critiquer ses hallucinations ni de les mettre en doute.

Les perceptions hallucinatoires affectent aussi les autres sensations dont le goût, le toucher, les rayonnements vrais ou inexistants.

Par conséquent, la personne en souffrance n'ira pas nécessairement voir le médecin ; elle subit ce mal vivre dans une fatigue intense car son cerveau est en excès fonctionnel.

=> https://www.e-sante.fr/hallucinations/symptome-maladie/1034

L' ésotérisme  se nourrit de ce monde des perceptions d'irréalité -et comme les hallucinations- elles sont ressenties comme des vérités absolues notamment les dits rayonnements d'énergie invisible émanant de votre corps décrits par la  religion hindouiste et faisant référence   aux    milliers de centres d'énergie contenus dans le corps humain,  dont les plus actifs sont  au nombre de sept, et auraient  une  influence sur l'esprit . Dans cette logique l'aura est une a tmosphère  immatérielle qui semble émaner d 'une  personne  et peut même présenter différentes couleurs.

=> http://www.memoirsofaformermystic.com/decouvrir.html

 

PSYCHOSE.

La psychose est une maladie mentale grave qui provoque des troubles sévères tels que des pertes de contact avec la réalité, des bouffées délirantes (délire soudain) ou des idées irrationnelles (pensées absurdes, déraisonnables). La personne malade ne sait plus, par moments, ce qui est réel et ce qui ne l'est pas. Elle peut souffrir d'hallucinations visuelles ou auditives.

 

=> https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=psychose

 

Ph.Rouby–Psychiatre.

La parole de dieu «Lorsque le ciel s'ouvre a toi et t’appelle par ton nom, tu crois que c'est dieu qui te parle; mais c'est ta psychose qui a pris le dessus.»

 

 

ANTIPSYCHOTIQUES.

Les neuroleptiques, également appelés antipsychotiques, sont des médicaments administrés dans le but de réduire ou atténuer certaines psychoses. Ils peuvent avoir diverses actions (antidélirante, antihallucinatoire, anticonfusionnelle, désinhibitrice ou sédative). Ces médicaments sont divisés en deux grandes catégories : les antipsychotiques conventionnels, et les antipsychotiques dits de 2e génération.

 

=> https://www.futura-sciences.com/sante/definitions/medecine-neuroleptique-9562/

 

Notices pharmaceutiques des deux principaux antipsychotiques. 

Ce sont des régulateurs de la dopamine et de la sérotonine (dite molécule de la foi).

ZYPREXA – Aripiprazole - Laboratoire ELI-LILY.

Zyprexa est utilisé pour traiter une maladie qui s'accompagne de symptômes tels que voir, entendre ,  sentir les choses qui n'existent pas, avoir des croyances erronées , une suspicion inhabituelle, et un retrait affectif et social.

ABILIFY – Olanzapine - Laboratoire BRISTOL-SQUIB.

Abilify est utilisé pour traiter une maladie caractérisée par des symptômes tels que le fait d'entendre, de voir, de sentir les choses qui n'existent pas, d'avoir une suspicion inhabituelle, d'avoir des croyances erronées, un discours et un comportement incohérents et un retrait affectif et social.

 

MALADIE dite de la PERSECUTION.

Elle fait partie de la psychose car elle est sa continuité ; c'est le psychotique qui s'attribue un explicatif plausible à ses perceptions hallucinatoires ce que l'on nomme les "délires d'interprétation". Il est persuadé d'être en contact avec l'au-delà, que Dieu lui parle (hallucinations auditives) et donc se sent missionné par lui sur cette Terre et il interprète son entourage (hallucinations visuelles) comme son opposant, les envoyés du Diable qui viennent contrarier sa pseudo-mission d'où ses réactions qui en temps de crises peuvent-être agressives et même voire plus.

Expliquer celà au souffrant est une impossibilité car lui perçoit plus vraie que la réalité et les nombreux croyants, les lieux de cultes, lui confirme sa vision donc pour lui cette maladie est une erreur de la psychiatrie car on veut lui faire croire qu'il est "fou".

Aider le souffrant à comprendre et donc le motiver à aller se soigner est donc pour sa famille le parcours du combattant ou du "con battu".

Et le Pape vous affirme que tout cet univers invisible existe avec ses lieux imaginaires de récompenses et de punitions, avec celui qui marche sur l'eau, sa vierge qui fait des enfants, ses miracles à Lourdes, que vous allez revivre et tout le toutime de ses livres dits "sacrés et intouchables", lui est reçu sur tapis rouge et donc bien exclus de la psychiatrie. Et d'autres religions demandent aussi leurs parts de marché; l'armada religieuse de manipulation mentale est l'ennemie de la santé mentale. Taxer-les.

=> Merci les religions.   => ILLUMINATION

 

CROYANCES RELIGIEUSES.

Quand vont-elles comprendre que leurs écrits sont les délires de nos psychotiques ?

La psychose mystique ne date pas d'hier.

Abraham, père des trois religions monothéistes et connu pour avoir essayé de tuer son fils après s'être mutilé le sexe parce-qu'une voix dans sa tête lui a demandé de le faire pour tester sa foi. Un ange lui aurait retenu le bras.

 

Dr Jeff Anderson, neuroradiologue.

«Nous commençons juste à comprendre comment le cerveau contribue aux expériences que les croyants interprètent comme spirituelles, divines voire transcendantes.»

 

=> Sérotonine la molécule de la foi 

 

Sven Torrent, internaute.

Y'aura toujours des hypocrites qui croient en un ami imaginaire et qui liront un livre écrit par les hommes pour les hommes et qui feront référence à des écritures soi-disant saintes comme vérité absolue.

 

=> Plagiat 

 

Ce n'est pas parce-que des psychotiques positifs ont entendu des voix qu'ils attribuent à la parole venue de l'au-delà et donc certains de se croire missionnés par Dieu qu'il faut créer des religions moralisatrices, construire des lieux somptueux de vénération collective, écrire des livres intouchables, inventer un ciel de punitions et récompenses, se barder d'oripeaux, se mettre à genoux...

NON, il est seulement urgent d'aller consulter pour psychose avec ses perceptions hallucinatoires mystiques, celles de se croire en relation avec l'au-delà.

La prévention en santé mentale c'est simplement comprendre cela, permettre à nos souffrants d'être debout et libres.

 

Il est temps de démystifier cette escroquerie religieuse; la santé mentale n'attendra pas que la Terre redevienne plate.

 

Sortir de l'irréalité c'est comprendre genèse de la vie avec sa formation, sa préhistoire, l'évolution des espèces et donc notre place actuelle sur cette Terre. 

 

Alors : Comment à partir d’un tas de cailloux, la vie puisse apparaître ?

=>http://maurice.champion20.pagesperso-orange.fr/Creation.htm

 

Et n'oubliez pas : "Si JC avait pris ses médocs, il serait resté le fils de ses parents" et les autres religions autant pour eux.

Sans votre soutient éclairé on peut encore attendre que la prévention soit effective.

 

#Schizo-non>@ssociation : http://schizophrenies.monsite-orange.fr

<= Retour au Sommaire.


 

Ajouter un commentaire