On va en parler.

On ne va pas tarder à en parler.

Parole aux patients, la fin d'un tabou.

http://le-cercle-psy.scienceshumaines.com/parole-des-patients-la-fin-d-un-tabou_sh_33422

Avec la constitution de multiples associations et l’apparition d’Internet, la parole des patients et des familles s’est libérée comme jamais.

Quelles en sont les conséquences?

Le postulat des ‘‘entendeurs de voix’’, par exemple, est qu’entendre des voix n’est pas spécifique d’une pathologie psychiatrique mais peut arriver à tout le monde dans différentes circonstances.

 

Il faut donner la parole aux patients.

Oui, mais ce sont surtout les familles qui en parlent.

Et on a tendance à questionner nos malades et à faire les réponses pour eux.

Ecouter un délire est au-dessus de nos forces.

Mais certains vont nous expliquer

 

Oui les négatifs –assujettis qu’à la dopamine- sont épargnés, ce sont ceux qui ont le plus de chance de s’en sortir.

Oui, les entendeurs de voix  -seulement assujettis à la sérotonine– ne sont pas obligatoirement en pathologie psychiatrique.  

Mais les positifs, ceux qui débordent de dopamine et de sérotonine, sont en pathologie hallucinatoire –auditives et visuelles- et bonjour les dégâts.

Ce sont, pour certains, ceux qui se disent en communication avec l’au-delà.  Les choisis du ciel pour une hypothétique mission divine.

=> Convictions religieuses ou la sérotonine « molécule de la foi ».

=> Dopamine et sérotonine.

=> Hallucinations religieuses.

 

Une bonne chose EELV est pour expliquer le fait religieux à l’école.

L’étrange histoire des faits religieux.

http://estherbenbassa.eelv.fr/letrange-histoire-des-faits-religieux-mediapart-19-novembre-2014/

« Le rapport d’ores et déjà controversé rédigé par la sénatrice EELV Esther Benbassa et son collègue UMP Jean-René Lecerf s’inscrit dans la plus longue histoire que l’on ne pense de «l’enseignement des faits religieux».

 

Oui, expliquons les faits religieux à tous les jeunes.

Oui, pour comprendre sa maladie et se soigner.

Expliquons à tous les jeunes quelles sont les différences entre les relations dites «mystiques» venant de l’au-delà : contacts prophétiques, apparitions, voix intérieures d’avec les manifestations hallucinatoires psychotiques, qu’elles soient visuelles, auditives, de sensations intérieures...

Un mec qui marche sur l’eau, une vierge qui fait des enfants, rien de plus naturel à expliquer.  

 

=> Légendes et plagiats.


Remplacez "Religions" par "Schizophrénie" et vous avez compris les deux.

On va en parler ; mais c’est pas gagné.

<=Retour au Sommaire.

Schizophrénie croyances religions

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.