Modes d'entrée.


Modes d’entrée dans la maladie.

Phases de début:

Pour être considéré comme schizophrénique potentiel, les caractéristiques décrites ci-dessous doivent avoir été observées pendant au moins 6 mois à 1 an.

·   Les débuts aigus, bruyants, ouvertement psychotiques :
         - Soit délires aigus : production délirante et/ou hallucinatoire aiguë d'emblée
           (expérience délirante primaire)
         - Soit troubles thymiques aigus 
         - Soit syndrome catatonique aigu, ± confus : affection cérébrale revêtant tour à
            tour l'aspect de la mélancolie, de la manie, de la stupeur, finalement de la démence,
            et caractérisée par une perte de l'initiative motrice et une inertie confinant à
            l'immobilité complète.

 

·  Les débuts insidieux : 
          - Un repli apathique, une asthénie et un désintérêt progressifs, avec baisse de
             l'activité et fléchissement scolaire.
          - Des changements insensibles du caractère et de la personnalité, qui deviennent
            négligents, capricieux, énigmatiques, soupçonneux, imprévisibles, teintés de puérilité
            et de bizarrerie.
          - Des délires de développement sournois (en rapport avec des questions
            philosophiques, mystiques, politiques...)
          - Une transition graduelle de la personnalité vers un retrait "autistique" de la réalité.

 

·  Les débuts sous une sémiologie d'emprunt :
          - Symptômes pseudo-névrotiques : obsessions étranges, mal explicables,
            para-délirantes ainsi que des phobies. 
          - Anorexies mentales "secondaires", inscrites dans un système délirant qui porte sur
             la nourriture, le fonctionnement digestif, etc.
          - Passages à l'acte inopinés surprenant par leur côté inhabituel, incompréhensible.

 

<= Retour au Sommaire.

 

 

Schizophrénie croyances religions

Ajouter un commentaire