MILA.

MILA.

A tous les médiatiques qui t’ont mis dans l'actualité mais qui ont désapprouvé ton expression directe qu'ils qualifient de propos outranciers, sache qu'ils sont là pour que rien ne change.

Merci MILA d'ouvrir cette porte close.

=> https://twitter.com/hashtag/JeSuisMila?src=hashtag_click

Une adolescente menacée de mort pour avoir critiqué l'islam.

Aux agrégés en manipulation mentale, changez de maladie à vénérer.

Pour comprendre, ce qui fait la différence, c'est d'aller voir nos souffrants en psychiatrie.

Quand vous aurez compris que le contenu des dogmes ne sont que les perceptions hallucinatoires et les délires imaginatifs des schizophrènes alors le monde ira mieux.

La religion c'est l'insulte faite à tous ceux qui souffrent de cette maladie hallucinatoire dont ils ont été privés de prévention explicative de leurs symptômes de perceptions d'entendre et de voir.

=> Explicite.

Il est visuel dans l'espace public de comprendre l'emprise des religions et de leurs acteurs dans la vie de tous les jours.

La rébellion n'est que la réponse forte à ceux qui veulent soumettre de contraintes les personnes qui veulent vivre leurs libertés.

 

Manifestations de l'invisible, vous avez le choix entre deux options :

1 - Les croyances.

Avec ses religions fondées sur ceux qui entendent, voient et se croient désignés par Dieu avec leurs adeptes qui font foi et loi.

Et ses intouchables qui manipulent et se protègent en nommant leurs livres «saints», l'obligation de fait de se vêtir plus que nécessaire, le délit de blasphème, les châtiments corporels allant jusqu'à la mort.

2 - Nos hallucinés.

Psychotiques qui entendent, voient et se croient en contact avec l'au-delà et en psychiatrie avec leurs irréalités fonctionnelles.

Maladie de la persécution dont nos souffrants se sentent poursuivis par les envoyés du Diable qu'ils reconnaissent de par leurs perceptions erronées.

=>Farceurs.

La prévention de faite interdite, une impossible aide, car remettant en cause les religions érigées en culture.

Les soins psychiatriques ont aussi choisi comme solution de ne pas faire d'explicatif en prescrivant des antipsychotiques d'éradication des perceptions hallucinatoires donc de soustraire dans le temps les liens d'irréalité permettant au soigné de vivre à terme en milieu ouvert et libre; enfin presque.

=> Prévention

Pascal Boyer - Chercheur au CNRS- Anthropologue - Et l'homme créa les dieux : 

«La religion est une épidémie mentale qui conduit les gens à développer des concepts religieux assez semblables.»

=> Citations

Les religions vont-elles nous lâcher la grappe libérant ainsi notre droit à la prévention explicative.

Adeptes, arrêtez de brouiller l'écoute de nos souffrants, n'ajoutez pas vos illusions à leurs hallucinations déstabilisantes.

La santé mentale passe par la sortie de tous ces mythes, cette escroquerie du cerveau, du pouvoir et du portefeuille pour entrer dans la prévention; alors libérez-vous des pouvoirs doctrinaires moyenâgeux éclairés par le phare de recul.

Votre liberté de croire, oui, mais en toute connaissance de cause.

Familles et souffrants notre seule liberté est de subir.

Ceux qui n'ont pas cette maladie à la maison ne connaissent pas leur bonheur - Putain de maladie, nom de Dieu bordel de merde.

 

#Schizo-non>@ssociation - https://schizophrenie-envers.monsite-orange.fr - ISBN 2414007567

<= Retour au sommaire.

 

 

Schizophrénie croyances religions

Ajouter un commentaire

 
×