Méditation.

 

Meditation

Mise en garde contre les effets indésirables de la méditation.

(Source : Santé Magazine, 06.06.2017)

Portée aux nues pour ses effets contre le stress, la méditation ne serait pas sans risque en cas de fragilité psychologique ou de pratique trop intense.

S’appuyant sur une étude menée par des chercheurs de l’université Brown (Rhode Island) et de l’université de Californie, Santé magazine dresse une liste d’effets négatifs : paralysie mentale, hallucinations, forte sensibilité aux sons et/ou à la lumière, peur, anxiété, dépression, douleur, survenue de souvenirs traumatisants, perte d’intérêt et difficulté à interagir avec les autres.

=> Sectes, elles sont là pour vous séduire et vous détruire.

 

=> MéditationYoga - Et dérives sectaires. 

«Depuis quelques années, yoga et méditation occupent une place de plus en plus prépondérante dans les médias et dans les loisirs des Français. Cette propension à se développer s’apparente à un phénomène de mode dont on peine à déterminer, du moins en apparence, les causes, les origines et les éventuelles conséquences. Ce document a pour objectif de présenter les pratiques de méditation et de yoga telles que l’Unadfi les rencontre, à savoir dans un contexte sectaire.

En effet, même si ces deux pratiques sont indubitablement inoffensives en elles-mêmes et exercées, la plupart du temps, dans de bonnes conditions, elles sont aussi des portes d’entrée efficaces vers des mouvements à caractère sectaire. Ceci tient entre autres à une surmédiatisation et à une « sur appréciation » de ces disciplines qui sous-entend une totale innocuité. Pourtant cet engouement a permis à certains groupes, connus de longue date et cités dès 1995 dans un rapport parlementaire, de survivre voire de revivre.
Nous verrons aussi comment, sous l’influence occidentale, le yoga et la méditation issus de religions orientales sont devenues des pratiques de développement personnel, des techniques prétendument dépossédées de toute religiosité…»

 

Religions et sectes :

=> INTERDITS - Sortir de l'illusion religieuse, ce n'est pas gagné. 

 

=> Traitement hallucinatoire, ça se soigne. 

 

Hallucinations par les états psychiques limites dépassés : Libère de la sérotonine dite « molécule de la foi ».

Etat de mort imminente (NDE) ; Pseudo-communications avec un proche décédé ;  Châtiments corporels dont la flagellation ; Jeûne, manque de sommeil, fatigue permanente ; Chaleur et soif (mirage) ;  Prière intense, Méditation, Yoga mental...

=> Hallucinations religieuses.

 

Schizo-non>@ssociation : http://schizophrenies.monsite-orange.fr

 

<= Retour au Sommaire.

Schizophrénie croyances religions

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.