Médias.

 

Schizophrénie : les médias français épinglés pour mauvais traitement.

=> www.lequotidiendumedecin.fr/actualites/article/2016/01/21/schizophrenie-les-medias-francais-epingles-pour-mauvais-traitement_791161

La schizophrénie est l’une des maladies psychiques  les plus invalidantes, celles-ci représentant désormais le 3e enjeu de santé publique derrière le cancer et les maladies cardio-vasculaires.

En 2009, déjà, la France était pointée du doigt comme l'un des pays européens qui stigmatise le plus la schizophrénie.

Constat accablant révélé par la première étude réalisée en France sur la représentation de la schizophrénie dans les médias.

Information médicale quasi inexistante, corrélation constante avec des idées fausses (violence, dédoublement, etc.), référence à la maladie sur le mode caricatural ou métaphorique.  

Un traitement médiatique insuffisant et inadapté.

Non seulement le traitement médiatique français est massivement insuffisant et inadapté, mais il présente en outre d'étonnantes spécificités.

Ils évoquent dans leur analyse la création d’un archétype pour tenir la réalité à distance face à une perte de contrôle individuellement angoissante et la prégnance historique de conceptions "psychanalysantes" archaïques et erronées.

Lorsque que l’on veut que la maladie reste taboue, il faut bien trouver de fausses raisons et donc il est normal que les médias y participent par de l’information erronée.

- La psychologie, la psychopathologie.

Des causes psycho-sociales dont la culpabilisation des familles.

Ce sont des impostures exercées aux dépens de véritables malades psychotiques qu'elle prétend "soigner" sans y parvenir ; c'est, en plus, un dangereux charlatanisme.

=> Psychopathologies. 

- Les religions qui ne veulent pas se reconnaître dans la maladie.

Le ciel vient à leur secours, hallucinés et voix célestes, ne pas mélanger les genres.

=> Religion et Schizo.

Dieu ‘maladie’ dans le cerveau, inimaginable, tout s’effondre.

=> Dieu dans le cerveau.

Ils ont même leur solution, le désenvoutement anti-diabolique.

=> Exorcisme.

- Les familles elles-mêmes.

Dans le contexte du tabou, ce n’est pas réjouissant d’accepter cette maladie et encore bien moins de la révéler. La folie fait peur et vous met à l’écart.

Faute de mieux quelques conseils pour faire face.

=> Faire face.

- Les laboratoires pharmaceutiques (souvent tant décriés) ont pourtant leur version explicite.

=> Zyprexa et Abilify.

- Perso, je communique la réalité, ma réalité sur la schizophrénie positive mystique.

Mais accéder à de la prévention, ce n’est pas pour demain, cela ferait désordre.

=> Prévention.

Les médias ont encore beaucoup à écrire ; pour ne rien dire. 

<=Retour au Sommaire.

Schizophrénie croyances religions

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.