Jugement

JUGEMENT.

FIGAROVOX/TRIBUNE.

«L’assassin de Sarah Halimi ne doit pas échapper à un procès»

Il y a deux ans, une Française juive était tuée sauvagement à Paris aux cris d’«Allah akbar».

La question du discernement du suspect est au cœur de l’instruction. Une troisième contre-expertise a conclu à son irresponsabilité. Trente-neuf intellectuels, parmi lesquels Alain Finkielkraut, Jacques Julliard, Pierre Manent, Pierre Nora, Mona Ozouf et Paul Thibaud, demandent que ce crime soit jugé.

------------------------------------------------

Chaque crime est un acte intolérable et un horrible désastre familial, évitons les. Santé mentale, sans vous rien ne se fera et la prévention de compréhension urge; schizophrénie, aidez-nous à en sortir et la seule manière c'est expliquer à tous les jeunes comment se manfestent les symptômes hallucinatoires d'entendre, de voir et y d'obéir.

Jean-Didier Vincent - Professeur de neurophysiologie.

"Il n’y a pas pires atteintes pour l’homme que celles qui touchent le cerveau. Je n´ai pas honte de me dire humaniste. J'en profite pour affirmer que juger les psychotiques est un attentat contre la justice. On ne juge pas les malades, on les soigne".

Ne pas ajouter du désordre au désordre; il est temps d'en prendre conscience:

Le cannabis est pour le psychotique l'illusion de calmer ses angoisses mais en fait lui rajoute des hallucinations trompeuses alors éradiquons les drogues hallucinatoires par la traçabilité de l'argent en supprimant les billets de banque.

Aussi religions et adeptes n'en rajoutez pas par vos illusions mystiques dont ils sont à l'écoute tant leurs hallucinations déstabilisantes y ressemblent, alors arrêtez de brouiller l'écoute de nos souffrants.

Ne vous étonnez donc pas qu'ils ne peuvent comprendre qu'ils sont prisonniers de leur maladie hallucinatoire avec toutes leurs conséquences jusqu'au désastre.

Croyants vous attendez quoi pour nous aider?

De comprendre que cette maladie du désordre est construite d'irréalités hallucinatoires et dont les délires d'imagination alimentent les religions intouchables; qu'un mec ne peut pas marcher sur l'eau, que la préhistoire a existé et que l'évolution est même chez les virus qui mutent, qu'il y aura miracle seulement lorsqu'un trisomique perdra ses handicaps.

=>Explicite.

Les “asiles” ont disparus depuis des décennies et remplacés par la chimie que sont les neuroleptiques; mais aucun psychotique ne peut se soigner sans comprendre qu'il est en maladie et que ce n'est pas l'au-delà qui lui parle et lui donne des ordres.

On vous a fait croire que Dieu parlait toutes les langues, non c'est ton cerveau en psychose qui te parle comme tes rêves de nuit. Supprimez Dieu et vous avez tout compris de ce désordre psychiatrique.

Dr Jeff Anderson- neuroradiologue.

« Nous commençons juste à comprendre comment le cerveau contribue aux expériences que les croyants interprètent comme spirituelles, divines voire transcendantes ». 

Les Antipsychotiques Abilify/Zyprexa sont en pharmacie et sont bien explicites : « Utilisé pour traiter une maladie qui s'accompagne de symptômes tels que voir, entendre, sentir les choses qui n'existent pas, avoir des croyances erronées…»

Ne soyez pas en retard, il est urgent de sortir nos malades de leurs perceptions trompeuses par la compréhension, ce qui se nomme prévention; de libérer les peuples de la soumission des paranos délirants; d'en terminer avec tous les crimes commis au nom des religions et de cette maladie du désastre familial.

=> Agissez.

La schizo, tous disent la connaître, c'est une manière de ne pas en parler, de botter en touche et de rejeter la responsabilité uniquement sur nos malades psychiques toujours appelés “fous”; aussi demandez-vous pourquoi vous croyez ?

.#Schizo-non>@ssociation : https://schizophrenie-envers.monsite-orange.fr

 

<= Retour au Sommaire.

 

Schizophrénie croyances religions

Ajouter un commentaire