Infrarouge.

Infrarouge - Le psychiatre et l'assassin : diffusé le 06.11.18 à 22h55 - Fr2-54min.

=> https://www.france.tv/france-2/infrarouge/773173-le-psychiatre-et-l-assassin.html

En 2008, un homme atteint de schizophrénie paranoïde sort de l'hôpital psychiatrique de Saint-Egrève, près de Grenoble, où il est interné.

Il a une autorisation de sortie hebdomadaire. Il se rend dans une quincaillerie, achète un couteau et poignarde un homme qui passait par là: un étudiant de 26 ans, qui meurt quelques heures plus tard. Assez vite, le meurtrier est reconnu pénalement irresponsable. La justice estime que le trouble mental de cet homme a aboli son discernement.

L'affaire pourrait s'arrêter là. Mais la famille de la victime décide de mener une longue bataille judiciaire. Le frère du défunt témoigne dans le documentaire.

C'est son médecin psychiatre, le docteur Gujadhur, qui fait face à la justice.

Il est condamné en appel par le tribunal pénal de Grenoble à 18 mois de prison avec sursis pour manque de surveillance et grave défaut d'appréciation de la dangerosité d'un patient.

Une condamnation inédite en France, qui peut faire jurisprudence.

Demain, les psychiatres seront-ils pénalement responsables des gestes de leurs patients ?

Un psychiatre peut-il être responsable d'un crime commis par l'un de  ses patients ?

Oui, a répondu la justice en mai dernier.

 

Questions sur la façon dont la société pense et prend en charge la maladie mentale.

Cette affaire est-elle satisfaisante dans son traitement judiciaire?

 

Bien évidemment que NON.

Cette schizophrénie positive avec hallucinations auditives et visuelles est ce type d'affection -maladie de la persécution paranoïde mystique que je connais bien- ne se résoudra pas par «Prends tes médocs, reste enfermé et couché..., il nous faut plus de lits et la société sera sécurisée».

La seule question qui se pose et dont personne ne veut aborder : pourquoi sont-ils dangereux, quelles visions du monde qui les entourent ont-ils lorsque leurs cerveaux fonctionnent dans l'irréalité activée par des hallucinations auditives donnant des ordres.

 

Qui a demandé à «cet assassin» pourquoi a-t-il tué ?

Mon fils en contact oral avec l'au-delà est dans la certitude que c'est Dieu qui lui parle et donc est missionné sur cette terre; alors les envoyés du Diable qui reconnaît dans ses visuelles hallucinatoires sont pour lui ses ennemis avec les conséquences qui peuvent survenir en cas de stress extrêmes.

N'accablez pas toute la chaîne de soins psychiatriques ainsi que les familles qui tentent de remettre debout nos souffrants en mal d'incompréhension. Chaque jour, depuis des décennies, on vit ce mal au ventre contre la peur qu'un désastre puisse venir nous accabler.

Il est temps d’être rebelle envers ceux qui vous font croire en l'homme invisible, celui qui habite le ciel dont on vous affirme qu'il gouverne votre vie. Délires, délires.

 

Comprendre et expliquer, c'est désamorcer cette maladie du désastre : pas de Dieu, pas de Diable et donc plus de persécutés schizophrènes.

Le médoc n'est qu'un appui dont le fonctionnement ne donne pas toujours les résultats escomptés car il faut intégrer que l'on est malade pour adhérer a son traitement bien souvent rejeté.

=> Et c'est écrit sur la notice.

 

L'hallucination aussi vieille que l'Homme, celui que vous vénérez.

Abraham – (Abraham, Isaac, Jacob et ses fils de -2304 à -1504 avant JC ) A l'origine des trois religions monothéistes.

Connu pour avoir essayé de tuer son fils après s'être mutilé le sexe parce-qu'une voix dans sa tête lui a demandé de le faire (Dieu) afin de tester sa foi. Avant de passer à l'acte un ange lui aurait retenu le bras.

 

La schizo n'est pas une maladie douce,  la réduire à néant c'est maintenant; l'aide à la santé mentale n'attend que vous mais si vous préférez ne rien dire, ne rien faire alors ne vous plaignez pas que cela perdure.

Il tue sa nièce qu'il prenait pour le diable => https://www.cnews.fr/monde/2018-08-19/il-tue-sa-niece-quil-prenait-pour-le-diable-791599

 

N'oubliez pas: «Dieu a dit; mais lorsque tu entends des voix, il est urgent d'aller consulter; et si tu te crois prophète il est bien trop tard, la maladie s'est durablement installée».

=> Ce que j'en pense.

Une maladie ça se combat et se soigne, ça ne se vénère pas.

Ce désastre est intolérable ; les familles et ami.e.s de la victime n'ont que les yeux pour pleurer, ne soyez pas les suivants à subir.

#Schizo-non>@ssociation : http://schizophrenies.monsite-orange.fr

<= Retour au Sommaire.

Schizophrénie croyances religions

Ajouter un commentaire