Hallucinations mystiques.

LES VECTEURS.

- Maladive schizophrénique par le désordre psychique d'irréalité suivi de ses délires mystiques alimentés par ses symptômes révélés (dits"positifs") ou intériorisés (dits "négatifs").

- Par la prise de stupéfiants hallucinatoires notamment du cannabis dont de nombreuses religions faisaient usage lors des rites religieux ; ce qui permet d'expliquer les visions collectives guidées par le « gourou ».

- Et certainement pour les plus « illuminés » par les deux effets des vecteurs hallucinatoires conjugués multipliant la perception d'être le personnage clé au centre du monde, de le partager, de le promouvoir, de le transmettre, de le faire adopter.

=>  Plante de la gentillesse.

<= Retour au Sommaire.

Schizophrénie croyances religions

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.