Gpr88.

Une nouvelle cible pour le traitement de la schizophrénie.

Il s’agit d’un nouveau récepteur appelé “Gpr88″.

http://icm-institute.org/actualites/une-nouvelle-cible-pour-le-traitement-de-la-schizophrenie

 

L’équipe Biotechnologie & Biothérapie, fondée par Jacques Mallet et actuellement dirigée par Philippe Ravassard, de l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière, en collaboration avec le Pôle d’Innovation Thérapeutique en Neuropsychiatrie de l’Institut de Recherches Servier, a mis en évidence une nouvelle cible thérapeutique pour le traitement de la schizophrénie.

Il s’agit d’un nouveau récepteur appelé “Gpr88″ – protéine présente à la surface des cellules – et localisé exclusivement dans le cerveau.

Les chercheurs montrent que l’inactivation locale de ce “Gpr88″ permet de normaliser des comportements qui sont altérés dans un modèle de schizophrénie.

Ces comportements sont réfractaires aux thérapies utilisées couramment chez l’homme.

Ce travail, à l’origine de la thèse de Manuela Ingallinesi et conduit sous la direction de Rolando Meloni à l’ICM, représente une avancée importante dans la validation d’une nouvelle cible thérapeutique et une approche expérimentale innovatrice pour le traitement de la schizophrénie.

 

Les résultats de cette étude viennent d’être publiés ce 26 Août 2014 dans Molecular Psychiatry l’un des journaux leaders dans le domaine de la psychiatrie.

http://icm-institute.org/contenu/uploads/2014/09/CP-schizophrenie-Meloni-Ravassard-Fr.pdf

 

Recherche génétique.

http://schizo-non.allmyblog.com/494-recherches.html

<=Retour au sommaire.

Schizophrénie croyances religions

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.