Génétique et religion.

Touche pas à ma génétique.

 

Vous avez un enfant génétiquement en maladie de disfonctionnement du cerveau, c'est l'oeuvre de Dieu.

Parents, vous avez été choisi pour la galère de votre enfant.

Et tout les croyants accourent écouter la bonne parole des religieux.

Qui sont les grands malades; jusqu'à quand les cons dirigeront vos malheurs?

 

Bertrand de Sentenac, Curé de Pamiers

www.ladepeche.fr/article/2010/12/05/963423-A-Pamiers-le-cure-dit-non-au-Telethon.html#xtor=EPR-1

 

« Je suis émerveillé par cette solidarité qui se déploie autour du Téléthon, je n'ai aucune réserve sur la générosité des personnes et les encourage sur cette voie.

 

Ma seule réserve se fait au niveau des recherches faites dans le cadre de la lutte contre les myopathies avec la notion de manipulation génétique.

 

En tant qu'homme d'église, je ne peux pas participer ou cautionner cette récolte de fonds qui vise à financer des études qui impliquent la manipulation de cellules vivantes en laboratoire. J'ai présenté mes convictions à J.B., je lui ai expliqué pourquoi je ne souhaite plus que la manifestation « Un chœur pour le Téléthon » se déroule dans une des églises du diocèse de Pamiers.

 

Je ne remets pas en cause la beauté du geste, les manifestations organisées pour le Téléthon sont magnifiques mais je pense que nous devons nous poser des questions sur les recherches qui sont faites sur les embryons.

 

Les gens donnent de l'argent pour soigner des personnes malades mais ils doivent savoir que cette somme servira peut-être à éliminer un embryon.

Pour ma part, je ne peux pas contribuer à ce processus ».

<= Retour au Sommaire.

Schizophrénie croyances religions

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.