Fourre-tout.

Point d’entrée : https://twitter.com/encephaleonline

 

Le diagnostic de dépression est un fourre-tout.

Par Gérard Pommier, psychiatre, professeur de psychopathologie

http://mobile.lemonde.fr/idees/article/2015/04/01/crash-de-l-a320-le-diagnostic-de-depression-est-un-fourre-tout_4607492_3232.html?xtref=http://t.co/HFlzo82Fc5

Trouvera-t-on quelque part un diagnostic plus précis ?

C'est peu probable.

Au cas où Lubitz aurait rencontré un psychiatre averti, formé à la psychiatrie classique, un psychiatre encore au moins capable de différencier la psychose de la névrose, ce dernier aurait été obligé d'écrire son diagnostic dans les termes dérivés du D.S.M. 5 de la psychiatrie américaine, qui sont des « non-diagnostics ».

 

L'expertise psychiatrique devant la Cour européenne

http://libertescheries.blogspot.fr/2015/04/lexpertise-psychiatrique-devant-la-cour.html?spref=tw

Dans sa décision Constancia c. Pays-Bas, la Cour européenne des droits de l'homme donne des précisions utiles sur le rôle de l'expertise psychiatrique dans la procédure d'internement sans leur consentement des personnes atteintes d'une grave maladie mentale.

 

=> Dépression non, schizo plus certainement.

<= Retour au Sommaire.

Schizophrénie croyances religions

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.