Entendre et obéir.

Le SDF cannibale était en proie à un délire mystique.

www.ladepeche.fr/article/2013/11/16/1754193-nouilhan-sdf-cannibale-etait-proie-delire-mystique.html#xtor=EPR-1

Il a 26 ans. Il est sans domicile, sans emploi. Il n'a jamais vraiment fait parler de lui. Pas d'antécédent judiciaire, ni psychiatrique.

Et pourtant. Là, en regardant Léopold, il se passe en lui quelque chose d'étrange. Il entend des voix. Des voix impérieuses qui lui ordonnent de tuer. C'est du moins ce qu'il racontera. Plus tard.

L'examen psychiatrique de ce jeune homme de 26 ans a révélé «des mécanismes délirants» et «une abolition des facultés mentales. Il était en plein «délire mystique» au moment des faits, a-t-elle ajouté.

Le SDF a donc fait l'objet d'une mesure d'hospitalisation d'office dans l'après-midi.

 

Les jeunes dans la rue n'y sont pas de leur volonté ; la principale cause est la maladie psychique de rupture avec sa famille et la société.

 

Les autres affaires de cannibalisme.

www.ladepeche.fr/article/2013/11/16/1754199-les-autres-affaires-de-cannibalisme.html

 

Horreur, il serait temps de prendre en compte le dictat de l'hallucination comme vecteur meurtrier de cette maladie psychique.

La sérotonine en question chez les schizophrènes entendeurs de voix ; les dits «positifs».

=> Sérotonine.

=> Sérotonine.

=> Délire mystique.

<= Retour au Sommaire.

Schizophrénie croyances religions

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.