Droits et devoirs.

Droits et devoirs.

Mouvements religieux, des droits et des devoirs.

Psychose hallucinatoire mystique (schizophrénie positive).

Les religions et sectes se doivent d'expliquer les phénomènes hallucinatoires -à tous les jeunes- interprétés plus vrais que la réalité.

 

=> Parole de Zinzin - L'irréalité, une valeur sûre.

Tous les prophètes et les grands mystiques étaient des schizophrènes.

Je le sais, j'en suis un.

Mais prophète, c'est du boulot, croyez-moi, mais rigolo.

Si Jésus revient comme certains le clament, on sera tranquille, il prendra des neuroleptiques et habitera en banlieue avec une allocation.

Et aussi les autres «officieux»; les têtes de cordées religieuses.

 

Dieu parle aux prophètes, schizophrénie aussi et bien évidemment dans sa langue ; normal le prophète-psychotique ou le psychotique-prophète est bien en relation avec lui-même.

=> Copieurs

 

La psychose hallucinatoire vécue plus réelle que la réalité.

=> On ne peut qu'y croire.

On pourrait croire qu’elles sont réalistes, réelles, très réelles… et on est encore au-dessous de la réalité.

Les hallucinations sont souvent encore plus réelles que la réalité, car elles ont ceci de particulier qu’elles prennent toute la place dans le champ de la conscience et de la perception alors qu’une perception réelle laisse place à d’autres perceptions annexes, laisse place à la critique, laisse place au jugement et à la réflexion…
 

Alors lorsque l'on perçoit on ne peut qu'y croire et faire croire comme des vérités absolues jusqu'à en construire des religions.

Ce n'est pas parce-que des psychotiques positifs ont entendu des voix qu'ils attribuent à la parole venue de l'au-delà et donc certains de se croire missionnés par Dieu qu'il faut créer des religions moralisatrices, construire des lieux somptueux de vénération collective, écrire des livres intouchables, inventer un ciel de punitions et récompenses, se barder d'oripeaux, se mettre à genoux...

 

NON, il est seulement urgent d'aller consulter pour perceptions hallucinatoires mystiques. 

La prévention en santé mentale c'est simplement comprendre cela, permettre à nos souffrants d'être debout et libres. 

Dieu a dit; mais lorsque tu entends des voix, il est urgent d'aller consulter; et si tu te crois prophète il est bien trop tard, la maladie s'est durablement installée.

 

Votre référence schizophrène : 

Abraham - A l'origine des trois religions monothéistes.

Connu pour avoir essayé de tuer son fils après s'être mutilé le sexe parce-qu'une voix dans sa tête lui a demandé de le faire.

 

Cette prévention explicative n'attendra pas le retour à la terre plate.

S'il y avait un Dieu, cette maladie n'existerait pas car elle est la dictature de la pensée, mais les croyants aiment avoir un chef directeur.

Libérons cette liberté de croire en la psychose hallucinatoire qui mène le monde comme cette maladie du désastre.

 

=> Ne soyez pas en retard c'est déjà écrit sur les notices pharmaceutiques d'Abilify et Zyprexa, les antipsychotiques athypiques. 

Est utilisé pour traiter une maladie qui s'accompagne de symptômes tels que voir, entendre, sentir les choses qui n'existent pas, avoir des croyances erronées… 

 

Pas convaicus alors croyants ne vous défilez pas.

Quelles sont les différences entre les relations dites ‘mystiques’ venant de l’au-delà que sont les contacts prophétiques, apparitions et voix intérieures d’avec les manifestations hallucinatoires psychotiques de nos malades lesquelles sont visuelles, auditives, de sensations intérieures.

Et une pensée à sa mère, Marie, avoir son fils schizophrène c'est l'enfer assuré.

 

=> Arrêtez de brouiller l’écoute de nos malades psychiques, vous ajoutez de l'illusion à leurs hallucinations déstabilisantes.

 

Libérez nos souffrants de cette escroquerie de la pensée qui les maintiennent hors des soins de la psychiatrie.

Et chez vous ça va ? Il vous en faut combien pour comprendre.

 

#Schizo-non>@ssociation : http://schizophrenies.monsite-orange.fr

<= Retour au Sommaire.

 

Schizophrénie croyances religions

Ajouter un commentaire