Schizophrénie

Cerveau et conscience.

L'alchimie de la conscience bientôt dévoilée.

 

www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/innovation-competences/sciences/0201832330613-l-alchimie-de-la-conscience-bientot-devoilee-288283.php 

 

Pour le chercheur Idan Segev, de l'université hébraïque de Jérusalem, connu pour ses travaux sur le cerveau artificiel, c'est simple:

« Nous sommes des machines. N'oubliez pas cela, des machines électriques et chimiques. »

La route est encore longue pour comprendre ces phénomènes.

 

Comme l'écrit le prix Nobel de médecine Christian de Duve dans son dernier ouvrage, ‘Génétique du Péché originel’:

«Peut-être faudra-t-il des cerveaux d'une plus grande complexité pour appréhender le secret du cerveau humain.»

 

Et certainement pas la boîte à Bon Dieu ; lorsqu’elle est perçue de cette manière les symptômes de la schizophrénie sont installés.

<= Retour au Sommaire

Schizophrénie et traitements.

La plupart des patients ne prendraient pas leur traitement.

Novembre 2010.

www.lavoixaufeminin.fr/actualites/Breves/2010/11/29/article_schizophrenie-la-plupart-des-patients-ne.shtml 

 

Les psychiatres estiment que plus de la moitié de leurs patients atteints de schizophrénie (53%), une maladie mentale, ne prennent pas ou seulement partiellement leur traitement.»

 

Présentée au Congrès de l'International Early Psychosis Association (IEPA) qui s'est déroulé lundi 29 novembre à Amsterdam (Pays-Bas), cette étude met en relief la dangerosité de ce manque d'adhérence au traitement, précisant que ces patients sont 5 fois plus enclins à rechuter que les patients traités.

 

Réalisée auprès de plus de 4.500 psychiatres originaires de 36 pays de la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique, cette étude met en avant le fait que les médicaments antipsychotiques représentent le traitement le plus efficace pour lutter contre la schizophrénie.

Toutefois, plus de la moitié des patients atteints de schizophrénie ne prendraient pas leur traitement. Les chercheurs estiment ainsi que les patients concernés seraient sujets à des cas de rechutes et d’hospitalisations fréquentes.

 

"Dans les cas de rechutes fréquentes et d'hospitalisation, les malades peuvent se retrouver de plus en plus isolés et rencontrer plus de difficultés à trouver et conserver un emploi. Cela peut aussi entraîner une tendance accrue envers les actes de violence comme les suicides et les homicides", concluent les principaux auteurs de l'étude.

 

Les principaux antipsychotiques :

http://maurice.champion20.pagesperso-orange.fr/medicament.htm

 

<=Retour au Sommaire.

Xeplion.

Laboratoire Jassen-Cilag.

XEPLION est un antipsychotique de la famille des neuroleptiques dit atypiques.

Un médicament qui a comme  principe actif la « Palipéridone ».

 

www.janssen-france.fr/sites/janssen_franc_fr/files/XEPLION%20-%20NOTICE.pdf

www.eurekasante.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-gp5222-XEPLION.html

www.ema.europa.eu/docs/fr_FR/document_library/EPAR_-_Summary_for_the_public/human/002105/WC500103318.pdf

 

 

XEPLION est utilisé dans le traitement d’entretien des symptômes de la schizophrénie chez les patients adultes stabilisés par la palipéridone ou la rispéridone.

 

Dans le cerveau, elle se fixe sur plusieurs types de récepteurs présents à la surface des cellules nerveuses, ce qui perturbe les signaux transmis entre les cellules cérébrales par des «neurotransmetteurs», des substances chimiques qui permettent aux cellules nerveuses de communiquer entre elles.

 

La palipéridone agit principalement en bloquant les récepteurs des neurotransmetteurs dopamine et 5-hydroxytryptamine (également appelée sérotonine), qui interviennent dans la schizophrénie.

 

En bloquant ces récepteurs, la palipéridone aide à normaliser l’activité du cerveau et à réduire les symptômes de la maladie.

 

XEPLION en en suspension injectable à libération prolongée, dans des seringues préremplies  (25, 50, 75, 100 et 150 mg).

 

XEPLION 25 mg : 111,90 €.

XEPLION 50 mg : 218,25 €.

XEPLION 75 mg : 280,58 €.

XEPLION 100 mg : 342,96 €.

XEPLION 150 mg : 509,22 €.

 

Libération prolongée signifie que le principe actif est libéré lentement sur une durée de plusieurs semaines après son injection.

 

La schizophrénie est une maladie avec des symptômes « positifs » et « négatifs ».

Les symptômes positifs sont un excès de symptômes qui ne sont normalement pas présents. Par exemple, une personne atteinte de schizophrénie peut entendre des voix ou voir des choses qui ne sont pas là (appelées hallucinations), croire des choses qui ne sont pas vraies (appelées illusions), ou se sentir inhabituellement suspicieuse envers les autres.

Les symptômes négatifs représentent une absence de comportements ou de sentiments qui sont normalement présents. Par exemple, une personne atteinte de schizophrénie peut sembler en retrait et peut ne manifester aucune réaction émotionnelle ou peut avoir des difficultés à parler de manière claire et logique. Les personnes atteintes de cette maladie peuvent également se sentir déprimées, anxieuses, coupables ou tendues.

=> Schizophrénie et traitements.

 

L’injection mensuelle, la solution simple lorsque le malade ne se reconnait pas dans sa maladie ; la solution qui évite de faire de l’explicatif sur la compréhension de ses perceptions ; la solution qui évite de faire de la prévention à tous les jeunes.

Mais cela a un coût, mon fils sorti de l’hôpital est à ce médoc en dosage de 150mg mensuel : 510E.

Les croyances religieuses n’ont pas de prix et c’est vous qui payez.

Et le résultat est ce qu’il est…

=> Prévention.

Au Japon, décès de 17 personnes prenant un traitement de la schizophrénie.

www.medisite.fr/a-la-une-deces-de-17-personnes-prenant-un-traitement-de-la-schizophrenie.587557.2035.html?xtor=EPR-55-587558[Medisite-Alerte-Infos]-20140410

 

En 5 mois, 17 personnes ayant pris le médicament Xeplion® sont mortes d'infarctus du myocarde, d'embolies pulmonaires ou de suffocations sur l'archipel japonais.

Les décès sont survenus environ 40 jours après l'injection du médicament.

Fabriqué par l'Américain Johson&Johnson, ce traitement de la schizophrénie a été prescrit à 10700 personnes depuis sa mise sur le marché au Japon le 19 novembre 2013.

Parmi les effets indésirables les plus souvent rapportés : insomnie, céphalée, anxiété, agitation, pris de poids, sensation de vertige, nausée, constipation.

Ce traitement disponible en France a été commercialisé sur l'archipel en novembre dernier.

 

Mon fils est à ce traitement injectable par diffusion retard (1 injection de 150mg pour 4semaines.)

Le Xeplion est relativement bien efficace pour éliminer les hallucinations auditives et visuelles.

Les effets indésirables sont bien présents. L’insomnie est un handicap lourd car le cycle du sommeil est complètement perturbé donc même la nuit c’est loin d’être calme avec les envies de nourriture, le 4ème repas, et donc la prise de poids est effective laquelle peut conduire aux maladies cardiaques, diabète…

 

Xeplion.

www.diagnosia.com/fr/medicament/xeplion-150-mg-et-xeplion-100-mg-suspension-injectable-a-liberation-prolongee

Mais ne faisons pas de prévention explicative sur cette maladie du désastre, ce ne sont que des jeunes. Les religions préfèrent trouver des adeptes.

=> Religions orientales.

<= Retour au Sommaire.

Besoins de la population.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU 17 MARS 2011.  

DE  L’ASSOCIATION SCHIZO –OUI, FAIRE FACE À LA SCHIZOPHRÉNIE

 

L’année des patients et de leurs droits a été lancée le 4 mars 2011, en prélude à la Journée Européenne des droits des patients prévue le 18 avril 2011. Les espoirs des malades, de leur entourage, et des associations de représentants ne seront pas déçus si les décisions en cours dans les agences régionales de santé sont centrées en priorité sur les besoins des usagers.

 

Les maladies psychiques concernent 30% des habitants. Un groupe de réflexion réunissant les associations de différentes maladies adhérentes du Collectif Interassociatif Sur la Santé d’Ile de France, a décrit les problèmes rencontrés par les patients, leurs causes multiples, et les solutions envisageables dans le domaine de l’organisation régionale des soins. Une politique de santé mentale adaptée à l’Ile-de-France est possible si elle repose sur les objectifs prioritaires des usagers, contribuables et cotisants à la SS qui, doit-on le rappeler, financent l’activité des professionnels.

 

Ces objectifs sont les suivants :

 

1-    garantir l’accès aux soins précoce, en toutes circonstances, y compris en urgence

2-    améliorer la continuité et la spécificité des soins offerts aux patients

3-    développer l’information du public, des malades, des intervenants primaires

4-    aider les aidants de l’entourage du patient

5-    veiller à l’application effective des droits des usagers

 

Pour y parvenir, il conviendrait de doter l’Agence Régionale de Santé d’un tableau de bord décrivant les besoins actuels des usagers correspondant à ces objectifs, afin de guider à court terme les décisions d’organisation des soins, de garantir leur application et de mesurer ensuite leurs résultats en termes de santé mentale de la population.

 

Le but n’est pas de réduire les coûts de la santé, mais d’allouer les ressources rares disponibles aux besoins prioritaires de la population.

L’année des patients ne doit pas être un vain mot.

 

Vous pouvez trouver un résumé de la proposition sur le site web

www.schizo-oui.com

<= Retour au Sommaire.

Centres pour handicapés.

ENQUÊTE.

www.liberation.fr/societe/2014/09/29/etablissements-pour-handicapes-ou-sont-les-places-promises_1108120

 

Libération est parti à la recherche des places ouvertes dans les établissements pour personnes handicapées... Sans les trouver.

La complexité du système, avec la multitude d’acteurs et l’absence de communication entre eux.

Il n’y a pas de relation hiérarchique entre les MDPH, qui dépendent des conseils généraux, et les ARS, sous la tutelle de l’Etat.

De leur côté, les établissements apparaissent comme des électrons libres, dont le bon fonctionnement tient essentiellement au professionnalisme du directeur en poste.

Les listes d’attente que tiennent scrupuleusement à jour la majorité d’entre eux ne sont consultées par aucune autorité.

 

Besoins.

Le but n’est pas de réduire les coûts de la santé, mais d’allouer les ressources rares disponibles aux besoins prioritaires de la population.

=> Besoins de la population.

 

 

Et la prévention.

La finalité n’est pas d’allonger nos souffrants mais de faire en sorte qu’ils soient debout et libre comme tout à chacun.

Se reconnaître dans sa maladie psychique par une prévention explicative des symptômes est la priorité permettant une prise en charge urgente dès les premiers symptômes.

S’en sortir rapidement est le bénéfice pour tous.

=> Prévention.

 

<= Retour au Sommaire.

Joëlle Djo.

 

LA SCHIZOPHRÉNIE !!!!

Joëlle Djo : sur son Facebook.

https://www.facebook.com/JOoeDjO?fref=tl_fr_box 

On n’y pense pas ....tant que nos gamins vont bien !

Cette maladie du cerveau, inexplicable et insoignable (surtout quand le malade est dans le déni), est terriblement pesante, tant pour le malade, que pour l’entourage, de plus en plus de jeunes se laissent avoir sournoisement quand on connaît l'impact négatif, sur nos fonctions neurologiques, des différents poisons que nous avalons et respirons ....

Je suis pour la PRÉVENTION À L'ÉCOLE.....

Avertir nos ados, pour que les premiers symptômes soient détectés, afin qu'ils aillent rapidement, consulter au moindre déraillement des perceptions, pour que l'aide médicale soit prise à temps, avant que la maladie ne s'installe à jamais, et que les actualités vous informent que votre gamin malade, vient de tuer en masse !........

La prévention est tellement, ESSENTIELLLE !..........mais je sais bien que nos gouvernants ont d'autres priorités en tête...

Et les maladies mentales ne vont-elles pas, dans leurs intérêts ?

Tellement vrai, il faut arrêter de nous faire croire que l’on peut vivre dans la normalité avec cette maladie.

Le désastre commence par l’absence de prévention.

Des témoignages.

http://sante-forme.journaldesfemmes.com/forum/affich-38202-mon-fils-est-schizophrene-je-recherche-de-l-aide

A désespérer d’en sortir.

=> A l'écoute des malades

=> Prévention absente. 

<=Retour au Sommaire.

SOMMAIRE BLOG

 SCHIZOPHRENIES - L’ENVERS DE LA VIE - Maurice Champion / Edilivre - 2017 - 496 pages.

#SCHIZOPHRENIE

 

LISTE DE MES ARTICLES

- 10 ans après. - 13 novembre 2015 - 7 octobre 2015. - 7 janv 2015. - 13èmes francophones.

 A l'écoute - Abus de faiblesse. -  Actu-schizo - Affaire tragique. - Affaire tragique 2016. -  Allo, l'au-delàAllo-Docteurs. - Allo-Docteurs. - Anti-inflammatoires. - Antipsychotiques. -  Apocalypse. - Attendre. -  Au-delà.Aux autres et à Charlie. - Aux maux. Ayahuasca.

- Bataclan. -  Belfort -  Benzodiazépines. -  Bernadette. - Besoins de la population. - Bigbang. -  Bouddhisme.  - Bugarach. - Burkini. -

Camille Claudel. - Cannabis. - Cannabis - Carton rouge. -  Cauchemar. - Cause neurologique. -  Ce qu'ils en pensent. - Célébrités. Centres pour handicapés. - Cercle Psy.  - Cerveau et conscience. - Cerveau mystique.-  Ceux qui restent. -  Chacun son histoire.  - Chaînon manquant. -  Charlie.Chercher.Chez-vous.Citations -  Classification et statistiques. -  Comme on est venu. -  Comprendre.  Conscience altérée. - Contention.Crash.Créativité.

Danger. -  Dangerosité  - Dangerosité sectaire. -  Dans la peau. Déceler avant. - Décompensation1. - Décompensation2. -  Délire mystique. - Délires prophétiques. - Délires religieux. -  De Bruxelles à Londres. -  Délivrance.Dépossédés.Désendoctriner. - Dévastateurs. -  Dieu dans le cerveau.-  Dieu, c'est Moi.  - Docteur-Fred -  Document : L'Envers de la vie.-  Dopamine et sérotonine - Double-personnalité.

- Ecrits. - Edilivre:SCHIZOPHRENIESElisabeth. Emmanuel. - Emmanuel Faber. - Emprise. -  Emprise psychologique -  En noir. - Energie du cerveau. -   Enfer en question.   Ennemie immaginaire.Enquête. - Entendre et obéir. -  Entrée en psychose. - Envers de la vie  - Envers de la vie.  - Eric et Robert. - Espoir. -  Etait-il schizophrène. - Etat limite. - Evolution. - Evolution.2. -  Evolution et révolution. - Existe-t-il. -  Existence. - Exodus. Exorcisme. - Exorcisme évangélique. - Exorcisme mortel.Exorcisme tapageur. - Expérience spirituelle. -  Exposition schizophrène.Extrémisme. -

-  Fabien Le Bihan. -  Faire face. - Farceurs. - Fin-décembre. -  Folie de l'illumination. - Folie du terrorisme. -  Fous et folles. -  Femen. - Fourre-tout. -  Frédéric Lenoir. -  Froid glacial.

-  Gène C1Gène LRRTM1.Gène Npas3.Gènes et cerveau.Genèse de sapiens.Génétique. -  Génétique et religion. -  Gpr88. -  Guérison divine.

- Hallucinations mystiques. - Hallucinations psychiques. -  Hallucinations Religieuses. - Hallucinations visuelles. - Héroïque héroïne. - Hors limites. -

Il-y-a 600 années. -   Illumination.Illuminés mystiques. -Intelligence. -  iPHILO - Introduction.

- J'ai rien fait. -  Javann.  - Jean-Philippe. Jeannette. - Jeu de vie.Jérémy.Jésus schizophrène -  Joelle Djo. - John Nash. - Journal -  Julie Graziani. -

- L'enfer en question. -  La parole de Dieu. - La religion du cannabis.Laïcité. Le cerveau - Le coupe-ongles. -  Le lien. Légendes et plagiats.Les délires. -  Liberté. -  Libre, pas vraiment. - Loué sois-tu. -  Luxe.

- Maladie du cerveau. -  Marc Augé. Marcel Rufo. - Marysienka. -  Matsumoto Kenji. -  Matthieu. -  Médias. -  Médocs.- Microbiote. -  Mouvements sectaires. - Mystiques schizophrènes.

- Nadine M. - Nadine M. - Nadine S.Naissance de la psychiatrie. NDE-EMI. -  Neurosciences.- Neurosciences. -  Neurosciences et religiosité. - Neurotransmetteurs. - Nicolas.Non soins psychiatriques. -

- Obscure clarté. - Ocytocine. -  On ne peut qu'y croire. - On va en parler. - Open dialogue. -  Otages. - 

Paranoïaque. -  Paranoïaques. -  Paranoïde. -  Parole de Zinzin.Pas schizophrènes. - Pathologie historique.-  Philippe Bilger. - Philippe Starck. -  Plagiat. - Plante de la gentillesse.PM. Llorca  - Poison d'avril.    - Positifs et négatifs. -  Position. - Pourquoi -  Prêtres exorcistes.Prévention. - Prévention absente Prophète.Psychanalyse des fanatiques - Psychopathie. - Psychopathologie. - Psychopathologie.   Psychose mystique. - Psychose paraphrénique. - Psychothérapie psycholytique.-  

- Questions résolues. -  

- Rappel. - Raisons du désastre. Réalité, non. -  Recherche.Recherche génétique.Recherches. - Recherches récompensées. -   Refus de médication. - Religieuses vérités. -  Religions -  Religions orientales. -  Religions-schizophrénie. - Retouche génétique -  Rien compris. -  Rien de nouveau.Rising-Star. -  Risque suicidaire. -

S'inquiéter. - Salem Ben Ammar. - Santé mentale.Scénario Film.Schizo ou schizo.Schizoprénie l'essentiel - Schizophrènes et prophètes.Schizophrénie et mystique.Schizophrénie et traitements. -  Schizophrénie humaine.Schizophrénie mystique. -  Schizophrénie paranoïde - Schizophrénie positive. - Schizophrénie religieuse. - Schizophrénie voilée. - Schizophrénies -  Science voilée. - Sciences et AvenirSecondaires. -  Secte et Croyances.Sectes et entreprises Sérotonine. - Sérotonine et sérotonine.Sivens. -  Six millions d'années. - Socrate. - Sommes nous pilotés. - Sophia Aram. - Spiritualité. - Star Wars.Statistiques. -  Stigmatisation. - Suicide. - Suis-je. - Supercherie. - Surprises.Synapsespoir.- Syndrôme religieux. - Système lymphatique.

- T'es où, grand frère. - Témoignage-Famille. - Témoignage-Frère. - Témoignage-Géraldine. - Témoignage-J.J.Témoignage-Lily.Témoignages. - Terminaison. - Terrorisme religieux. -  Toxoplasmose.Troubles psychologiques. - Tsunami vengeur.

Unadfi. -   Une femme en colère. Urgence. -

- Va comprendre. - Va falloir.-  Venin. -  Violence. -  Vivre avec. - Vivre ensemble.Voile. - Voir Dieu.Voix célestes. - Voix du silence. -  Voix hallucinatoires. -   Voyages immobiles. -  Vraie fausse vérité. -

- Xeplion Xéplion formulation. -  Y croire. - Yvon Quinion. -  Zyprexa et Ability.

<= Retour à ma page d'acceuil

T'es où, grand frère.

Lettre - T’es où, grand frère?

Jasmine Benoit Fleury - Petite sœur d’un schizophrène itinérant.

www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/400411/t-es-ou-grand-frere

 

Il fera encore froid cette nuit. Il me semble que l’hiver est cruel cette année. Plus que les autres. Quand il fait froid, je pense à lui, dehors. Lorsque je vois un homme qui se parle tout seul, assis dans le métro, au chaud, je pense à lui. Et j’espère de tout cœur qu’il s’est trouvé un endroit chaud, où se parler tout seul.

 

Quand je suis au centre-ville, j’ouvre grands les yeux, espérant le croiser à nouveau. Juste pour me rassurer. Juste pour que je sache qu’il est toujours en vie.

 

Ça fait maintenant deux ans que je ne l’ai pas vu au coin d’une rue ou dans un café. Mon inquiétude s’est transformée. Elle n’est plus passagère. Elle m’habite au quotidien. Et quand les médias relatent des histoires d’horreur à propos de personnes comme lui, je panique.

 

T’es où, grand frère ? Dans quel délire ? Es-tu au chaud ? As-tu faim ?

 

Inutile de vous expliquer comment ce grand frère était avant la folie. Inutile de vous attendrir plus. Par contre, après la folie, c’est un autre grand frère. Un grand frère qui ne veut pas d’aide. Ni de moi, ni de personne parmi ses proches. Ce n’est pas faute d’avoir essayé. La loi le protège de nous. Mais est-ce que la loi le protège de lui ? T’es où, grand frère ? Dans quel délire ?

 

Un texte émouvant qui reflète bien les interrogations des familles et des proches dans cette situation.

Où sont-ils ? Dans quel état sont-ils ?

Vivre une absence est angoissant.

Est-ce compliqué d’informer ; tous ces jeunes sont dans la «nature» et bien quelque part.

C’est une priorité…

<= Retour au sommaire.

Javann.

Javann "association schizophrénie précoce"

http://javannasso.wix.com/schizophrenie-53

www.facebook.com/javann.asso

Nous sommes une association en Mayenne venant en aide aux enfants souffrant de schizophrénie précoce en Mayenne ainsi qu'à leur famille.

Association est officialisée depuis le 15 Mars 2014, tout reste à faire !

Nos enfants ont besoin de vous.

Leurs fils sont schizophrènes précoces.

Et même si le regard de la société est impitoyable sur cette pathologie, Stéphanie Berthier et Jennifer Bunnens, deux mamans du sud-Mayenne, ont décidé de briser le silence pour aider d'autres familles touchées comme elles et faire avancer la prise en charge de cette maladie.

Si vous souhaitez communiquer notre association sur votre Facebook cela pourrait nous aider. Merci à vous.

www.facebook.com/jennifer.bunnens 

Quand le ciel nous tombe sur la tête, la vie ne sera jamais plus comme avant.

Ceux qui ne sont pas touchés par cette maladie ne connaissent pas leur bonheur.

Bon courage à vous et parlez-en sans limite.

<= Retour au sommaire.

Maladie du cerveau.

Schizophrénie  : une maladie du cerveau.

Ce n´est pas une maladie de l´âme, ni un manque de volonté, ni une double personnalité (maladie très rare à laquelle on a longtemps et faussement associé la schizophrénie), mais bien un "défaut" de certains circuits neuronaux du cerveau.


Le cerveau a de multiples fonctions : 
Entre autres, il nous permet d´avoir des perceptions adéquates, c´est-à-dire d´entendre, de voir et de ressentir les choses telles qu´elles sont. Il nous permet aussi de porter un jugement sain sur les événements et nous rend capable de dire et faire des choses cohérentes et sensées.
Chez un schizophrène en phase aiguë de la maladie, toutes ces fonctions sont perturbées et la personne n´agit plus normalement.

<= Retour au sommaire.

Folie de l'illumination.

Folie de l'illumination...

Et la pseudo-illumination de la folie.

 

L'étroite relation entre sainteté/illumination et folie.

Conférence élabore du symposium « cingle ou illumine ? »
Par Douwe Tiemersma - 2001

Extraits:
La sainteté et ses rapports avec la folie.

Au cours de l'histoire, sainteté et folie ont souvent été confondues.

Ce fait est valable pour toutes les cultures.

Dans l'ancienne Judée, le prophète était souvent considéré comme fou, ce qui rassurait les esprits simples. Les actes de Jésus donnèrent aussi à la plupart de ses contemporains des doutes quant à son équilibre mental.

Paul ne disait-il pas : « Nous sommes les fous de la volonté du Christ ».

Cependant, plusieurs de ces personnes ont été sanctifiées. Ainsi, St François d'Assise qui, aux yeux de ses contemporains, se comportait souvent comme un fou.

Il circule de nombreuses histoires à propos de « saints fous » et de « sages fous », dans la tradition du soufisme, de l'hindouisme, du bouddhisme tibétain et du bouddhisme zen.

Il est vrai que beaucoup « d'illuminés » ont mené et mènent encore une existence discrète mais le lien avec la folie est toujours présent....

Les frontières entre spiritualité et psychose ne sont pas distinctes.
L'espace spirituel sur la voie psychopathologique.

Celui qui est devenu psychotique ou qui tend vers une psychose, s'est, auparavant, souvent intéressé à la spiritualité.

Il y a donc une certaine analogie avec celui qui s'est engagé dans la voie de la spiritualité....

 

La spiritualité ou le prémice de la schizophrénie.

Y-a-t-il une autre maladie qui prête à confusion ?

NON, la seule (et dans certains cas l'épilepsie), qui par ses perceptions hallucinatoires vous font croire être en fusion avec l'au-delà.

En sortir, ne se passera pas du rejet des religions qui alimente le déni de maladie de nos psychotiques.

<= Retour au sommaire.