Billets de schizo-non

REXULTIMC.

REXULTIMC (brexpiprazole).

Santé Canada approuve REXULTIMC, un médicament d’Otsuka (TOKYO, Japon) et de Lundbeck (MONTRÉAL Canada) pour le traitement de la schizophrénie chez les adultes. 

=> www.eei-biotechfinances.com/sante-canada-approuve-rexultimc-brexpiprazole-un-medicament-dotsuka-et-de-lundbeck-pour-le-traitement-de-la-schizophrenie-chez-les-adultes/

REXULTIMC est une nouvelle molécule qui n’est ni un métabolite, ni un isomère. Son mode d’action dans le traitement de la schizophrénie demeure inconnu ; cependant, son efficacité pourrait faire intervenir la combinaison d’une activité agoniste partielle sur le récepteur 5-HT1A de la sérotonine et le récepteur D2 de la dopamine et d’une activité antagoniste sur le récepteur 5-HT2A de la sérotonine.  Durant les études cliniques, REXULTIMC a réduit de façon significative les symptômes négatifs et positifs de la schizophrénie.

REXULTIMC a été évalué auprès de plus de 2700 personnes atteintes de schizophrénie au cours d’essais cliniques de phases II et III, et son homologation a été appuyée par trois études cliniques de phase III contrôlées par placebo portant sur l’indication maintenant approuvée.

Le médicament sera commercialisé par les deux sociétés et devrait être disponible sur le marché canadien ce printemps (2017).

Mais ce n’est pas du tout acquis ; pas urgent, nos malades ont encore du temps devant eux et c’est sans compter leurs années antérieures !!!

REXULTIMC – Schizophrénie - OCTOBRE 2017.

=> www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Inscription_medicaments/Avis_au_ministre/Octobre_2017/Rexulti_2017_10.pdf

Marque de commerce : Rexulti - Dénomination commune : Brexpiprazole.

Fabricant : Otsuka Can - Forme : Comprimé - Teneurs : 0,25 mg, 0,5 mg, 1 mg, 2 mg, 3 mg et 4 mg

Avis de refus d’inscription aux listes des médicaments – Valeur thérapeutique.

RECOMMANDATION:

L’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS) recommande au ministre de ne pas inscrire RexultiMC sur les listes des médicaments, car il ne satisfait pas au critère de la valeur thérapeutique pour le traitement de la schizophrénie.

Négatifs et positifs ; dopamine et sérotonine.

=> Mon article d’août 2014.

<= Retour au Sommaire.

 

Jean-Luc Marion.

Jean-Luc Marion.

Informations personnelles

Jean-Luc Marion, philosophe et professeur à la Sorbonne et à Chicago…

"Nous entrons dans un moment catholique"

Article sur « Le Point » - 21-5-2017 et sur son facebook dont j'ai été participatif.

Le philosophe et académicien met en lumière dans son dernier essai le retour de l'engagement chrétien pour revitaliser une société en "décadence immobile".

Hé oui, c'est moi les amis, "Nous entrons dans un moment cathodique". Alors bougez-vous la raie des fesses, nom de Dieu !

Maurice Champion.

Dieu dans le cerveau, schizophrénie aussi, bonjour des dégâts.

Dr Jeff Anderson, neuroradiologue : «Nous commençons juste à comprendre comment le cerveau contribue aux expériences que les croyants interprètent comme spirituelles, divines voire transcendantes »

=> L’intouchable irréalité.

La puissance de l’hallucination.

Plus vraie que la réalité car intégrée à son ‘moi’ imprégnée dans son cerveau sans passer par les organes d’analyse des sens.

Si tu crois que la religion est une culture alors tu es apte à croire que la calvitie est une couleur de cheveux ; mais si tu as compris que la religion est le sous-produit de la maladie psychique hallucinatoire, tout espoir n'est pas perdu.

Jean-Luc Marion.

Aaaaaaah ! En voilà un champion : Vous avez passé combien de temps à écrire ce ramassis de conneries ?

Maurice Champion.

T'as déjà vu un mec qui marche sur l'eau?

Moins d'un quart d'heure, c'est beaucoup moins que 2000 ans ; si J.C. avait pris ses médocs, Il serait resté le fils de ses parents et je plains Marie, sa mère, avoir son fils schizophrène, c'est l'enfer assuré.

Schizophrénie et cannabis, l'irréalité devient son unique fonctionnel avec sa puissance de manipulation mentale des masses totalement consolidée par ses intouchables oripeaux. 

=>  La plante de la gentillesse.

Toi, l’intelligent, au lieu de m’insulter, explique-moi quelles sont les différences entre les relations dites ‘mystiques’ venant de l’au-delà que sont les contacts prophétiques, apparitions et voix miraculeuses d’avec les manifestations hallucinatoires psychotiques de nos malades lesquelles sont visuelles, auditives, de sensations intériorisées.

Et le soir n’oublies pas de te laver la tête à l’eau froide et de prendre ton Zyprexa, tes délires vont s’atténuer.

«Zyprexa est utilisé pour traiter une maladie qui s'accompagne de symptômes tels que voir, entendre,  sentir les choses qui n'existent pas, avoir des croyances erronées…»

Dieu, le leurre schizo, n’écrit, ni ne parle à personne ; ceux qui entendent des voix et se croient en relation avec l'au-delà relèvent de la psychiatrie pour hallucination mentale.

La religion ajoute de l’illusion aux hallucinations de nos malades en souffrance et par incompréhensions le suicide n’est pas un vain mot. 

Croyants et religieux, arrêtez de brouiller l’écoute de nos souffrants.

=> Cette maladie qui vous ressemble.

Les vénérateurs de Jeanne d’Arc -et consorts- vont crier au ciel.

Dieu aurait dit mais qui l'a entendu? On sait désormais d'où viennent les "voix" qui hantent les schizophrènes.

Des chercheurs ont localisé une zone du cerveau d'où proviennent les "voix" qui hantent des malades atteints de schizophrénie et les ont partiellement fait taire grâce à un traitement par impulsions magnétiques.

Le ciel t’attend :"Quand les cons seront mis sur orbite, t’auras pas fini de tourner." (Le Pacha/Gabin).

SCHIZO-NON>@ssociation => ​http://champion20.monsite-orange.fr - Sortons de cette maladie du désastre par la compréhension de ses délires.

<= Retour au Sommaire.

Culture religieuse.

Une seule et même maladie délirante déclinée en nombreuses religions, lesquelles se battent pour promouvoir et asseoir chacune leurs vérités de contraintes qu’elles croient "vraies". Chacune avec son « Dieu avec nous » pour diriger le monde à l’image de leurs délires.

Si tu crois que la religion est une culture alors tu es apte à croire que la calvitie est une couleur de cheveux ; mais si tu as compris que la religion est le sous-produit de la maladie psychique hallucinatoire, tout espoir n'est pas perdu.

Pourquoi tu crois :

 =>   Sérotonine, la molécule de la foi. 

Dieu dans le cerveau, schizophrénie aussi, bonjour des dégâts. 

Dieu n’a pas de stylo, mais alors qui a donc délirer vos livres dits «saints»? 

=> Que faites-vous pour démystifier les religions ?

La maladie la + vénérée avec son architecture la + visitée.

On ne naît pas prophète, on devient schizo parano mystique délirant.

Croyances/schizo, l’impossible santé mentale -  Page imprimable

=> http://maurice.champion20.pagesperso-orange.fr/Schizo-non.pdf

1905, c’est dépassé depuis plus d'un siècle.

=> Laïcité.

Jusqu’à quand laisserez-vous le droit de vénérer cette maladie du désastre.

Souffrants et leurs familles : Nous ne sommes plus les dégâts collatéraux des religions, changez de maladie à vénérer.

Friedrich Nietzsche – (1844-1900) - Philosophe et poète allemand.

« Les convictions sont des ennemies de la vérité plus dangereuses que les mensonges. »

<= Retour au Sommaire.

Steve.

Le recours aux PNCAVT (qi gong, naturopathie, yoga, méditation, acupuncture, homéopathie…) peut entrainer la mort France.

Source : Unadfi / L’Express, août 2017.

Alors que Steve Jobs, fondateur d’Apple et inventeur du smartphone, atteint d’un cancer du pancréas, bénéficiait d’un pronostic favorable s’il avait accepté l’ablation de sa tumeur, il avait opté pour le recours exclusif à des pratiques alternatives. La figure emblématique de la technologie a pris une décision paradoxale qui lui a sans doute coûté la vie en 2011.

En 2003, des médecins lui découvrent une tumeur cancéreuse du pancréas. Au lieu de suivre les recommandations des médecins, il préfère avoir recours exclusivement aux « médecines douces ». Un an plus tard, les cellules cancéreuses se sont propagées et quand Steve Jobs accepte enfin l’opération, il est trop tard. Il se tourne alors vers un traitement génomique, puis vers une radiothérapie expérimentale qui le maintiendront en vie jusqu’en 2011.

Steve Jobs n’est pas le seul patient dans ce cas. Une étude menée par l’équipe du professeur Skyler Johnson de l’université de Yale, dont les résultats ont été publiés en août 2017 dans Journal of the National Cancer Institut1, démontre une forte réduction des chances de guérison chez les patients ayant eu exclusivement recours aux PNCAVT pour traiter leur cancer. 

<<< -  >>>

Circulaire du ministère de l’Intérieur.

Dans la continuité des précédentes circulaires, les orientations pour l’année 2017 ont été adressées aux préfets par le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, afin de mobiliser l’action des services préfectoraux dans la lutte contre les dérives sectaires...

=> http://www.unadfi.org/  -  Union nationale des Associations de défense des Familles et de l’Individu victimes de sectes.

<= Retour au Sommaire.

Concept schizophrène.

Santé mentale : la  « schizophrénie », un concept qui a fait son temps et sera sans doute remplacée par « psychose ».

Un terme qui appartiendra bientôt à l’histoire.

Jim Van Os, professeur de psychiatrie à l’Université de Maastricht (Pays-Bas), estime que nous ne pouvons pas changer notre façon de penser la maladie sans changer notre vocabulaire. Aussi, il propose que le terme schizophrénie soit supprimé. Il suggère de le remplacer par le concept de trouble du spectre de la psychose.

Quoiqu’il renaisse des cendres du terme « schizophrénie », le choix futur devra offrir les moyens d’aider ceux qui se débattent avec ces troubles bien réels.

La recherche explore maintenant les différentes façons dont les gens peuvent se retrouver à vivre de nombreuses expériences jugées caractéristiques de la schizophrénie : hallucinations, idées délirantes, pensées et comportement désorganisés, apathie et alexithymie (la difficulté à exprimer ses émotions).

C’est bien ce que je dis depuis des années.

Le terme schizophrénie ainsi que sa définition sont obsolètes et donc un repoussoir envers nos souffrants. Pour une reconsidération humaine de nos jeunes en mal psychique, la schizophrénie doit changer de nom pour devenir un état fonctionnel et non plus une maladie.

La schizophrénie était l’extrémité de la psychose avec souffrance psychique donc était considérée comme une réelle maladie.

La psychose, qu’elle soit modérée ou extrémiste, résulte du fait de sa neurotransmission excessive des connections neuronales (dopamine et sérotonine) et vous fait croire, adhérer et ressentir l’irréalité perçu plus vrai que la réalité.

La fatigue engendrée est le premier symptôme de ce disfonctionnement tout comme se sentir suivi, persécuté, de percevoir un mal physique de résurgence du passé et bien évidemment tout ce monde hallucinatoire qu’il soit auditif, visuel ou bien d’autres natures.

L’interprétation erronée, troublante et perturbante qui en est faite se nomme «délires d’imagination», c'est elle qui est déstabilisante chez le psychotique. 

Les croyances religieuses étayées par des faits irréalistes appartiennent à ce domaine de la psychose, cela ne fait aucun doute.  Supprimer le terme « schizophrénie » permet donc de ne plus séparer ces deux visions du monde hallucinatoire.  Bonne nouvelle pour les croyants, ils ne sont plus schizophrènes mais seulement psychotiques.

Il n’est pas étonnant que nos psychotiques soient bien souvent des croyants extrêmes, c’est bien l’identique fonctionnel cérébral qui font adhérer à cette irréalité religieuse. La religion est ce faux-ami, le marqueur par sa présence dite « culturelle », qui les empêchent de se positionner en tant que subissant et d’être retissant à se prendre en charge médicalement. Dieu dans le cerveau, psychoses aussi, bonjour les dégâts. Qu’attendez-vous pour démystifier les religions pour un accès à la santé mentale de nombreux jeunes.

Et ne pas laisser de côté la prévention.

=>  Qu’attendez-vous.

Les antipsychotiques permettent de se libérer des contraintes perturbatrices et envahissantes dont notamment les régulateurs de la neurotransmission que sont le Zyprexa et l’Abilify :

=> Extraits des deux notices pharmaceutiques.

Personnellement cela fait des années que j’ai compris cette relation fusionnelle.

=> Copie conforme : plagiat. 

Comprendre pour relativiser et s’en sortir cela se nomme « prévention explicative ».

 SCHIZO-NON>@ssociation

<= Retour au Sommaire.

Néandertal.

Néandertal, on se rapproche de plus en plus !

Peau, fertilité, diabète… Comment notre patrimoine génétique commun avec Néandertal peut avoir un impact ?

Deux études confirment simultanément que nous partageons globalement plus que 3% de gènes en commun...

Dans la population on peut retrouver 20% de gènes partagés avec Néandertal.

=> http://www.hominides.com/html/actualites/adn-commun-sapiens-neandertal-0790.php

Origine de la vie - De la matière au vivant. 

=> Evolution 

Et la création divine - La parole de Dieu - Philippe Rouby psychiatre.

«Quand le ciel s'ouvre à toi et t'appelle par ton nom, tu crois que c’est Dieu qui te parle, mais c’est ta psychose qui a pris le dessus». 

Si tu crois que la religion est une culture alors tu es apte à croire que la calvitie est une couleur de cheveux; mais si tu as compris que la religion est le sous-produit de la maladie psychique hallucinatoire, tout espoir n'est pas perdu.

Schizo-non>@ssociation : http://schizophrenies.monsite-orange.fr

<= Retour au Sommaire.

 

Boris Cyrulnik

Boris Cyrulnik se livre à un exercice fascinant avec son ouvrage «Psychothérapie de Dieu».  - Invité de «La Grande Librairie» France 5.

Je pense qu'il est temps qu'il fasse sa propre psychothérapie.

La psychologie, la psychopathologie : Ce sont des impostures exercées aux dépens de véritables malades psychotiques qu'elle prétend "soigner" sans y parvenir ; c'est, en plus, un dangereux charlatanisme.

http://schizo-non.e-monsite.com/pages/pschopathologie.html

Dieu dans le cerveau, schizophrénie aussi, bonjour des dégâts.

Lorsque que l’on a ses fils dans cette maladie du désastre, il faut moins de 10mn pour comprendre l’origine des croyances. Pas besoin de se masturber le cerveau, visitez la psychiatrie.

La parole de Dieu - «Quand le ciel s'ouvre à toi et t'appelle par ton nom, tu crois que c’est Dieu qui te parle, mais c’est ta psychose qui a pris le dessus» : Philippe Rouby psychiatre.

«Nous commençons juste à comprendre comment le cerveau contribue aux expériences que les croyants interprètent comme spirituelles, divines voire transcendantes » - Dr Jeff Anderson, neuroradiologue.

Bonne écoute : les voix du ciel ne sont plus impénétrables.

Dieu aurait dit mais qui l'a entendu ? Les vénérateurs de Jeanne d’Arc -et consorts- vont crier au ciel.

On sait désormais d'où viennent les "voix" qui hantent les schizophrènes.

Des chercheurs ont localisé une zone du cerveau d'où proviennent les "voix" qui hantent des malades atteints de schizophrénie et les ont partiellement fait taire grâce à un traitement par impulsions magnétiques,

On ne naît pas prophète, on devient schizo parano mystique délirant.

Dieu n’a pas de stylo, mais alors qui a donc écrit vos livres dits « saints » ? Farceurs de schizophrènes hallucinés, ils inventèrent Dieu et vous croyez qu'il existe.

 L’illusion religieuse de l’homme invisible ça se soigne.

=> Notices de deux antipsychotiques de dernière génération.

Sortons cette dictature du cerveau de son inoxydable tabou.  Lorsque l’on en aura terminé avec cette maladie religieuse, le monde ira mieux.

La religion existe depuis le jour où le premier escroc a rencontré le premier fou.

Schizo-non@ssociation : http://schizophrenies.monsite-orange.fr

Cette maladie nous a tout pris et vous, vous la priez. Putain de maladie, nom de Dieu bordel de merde, va-t-on en sortir par de la prévention explicative.

 

L’intouchable irréalité.

Dieu dans le cerveau, schizophrénie aussi, bonjour des dégâts.

Livres intouchables nommés «Ecritures saintes».

Dieu a donc un stylo ; mais si l’on t’a dit qu’il a communiqué par la parole relayée par tes vénérés prophètes, alors l’entendeur est en psychose hallucinatoire. Aussi si l’on t’affirme que la religion est une culture alors tu es apte à croire que la calvitie est une couleur de cheveux; mais si tu as compris que la religion est le sous-produit de la maladie psychique hallucinatoire, tout espoir n'est pas perdu. La religion existe depuis le jour où le premier escroc a rencontré le premier fou.

Les vénérateurs de Jeanne d’Arc –et consorts- vont crier au ciel : On sait désormais d'où viennent les "voix" qui hantent les schizophrènes.

« Des chercheurs ont localisé une zone du cerveau d'où proviennent les "voix" qui hantent des malades atteints de schizophrénie… »

=>www.7sur7.be/7s7/fr/1518/Sante/article/detail/3250906/2017/09/05/On-sait-desormais-d-ou-viennent-les-voix-qui-hantent-les-schizophrenes.dhtml

Michael Persinger de la Laurentian University en Ontario (Canada).

Il a cherché à recréer artificiellement des sentiments religieux en stimulant électriquement une vaste subdivision du cerveau.  Persinger a ainsi fabriqué le "Casque de Dieu" qui génère de faibles champs électromagnétiques et les focalise sur des régions particulières de la surface du cerveau.

Sébastien Bohler.

«La Bible affirme que Dieu a créé l'homme à son image. Aujourd'hui, les neurosciences porteraient plutôt à croire que c'est l'inverse, et que l'homme crée chaque jour Dieu à sa propre image. »

=> Trois maîtres de vie ; une histoire de trois schizophrènes illuminés et les Autres.

Sortons cette dictature du cerveau de son inoxydable tabou. 

=> Alors qu’attends-tu ?

Et ne jamais abandonner…pour que la prévention explicative soit faite à tous les jeunes.

<= Retour au Sommaire.

Qu’attendez-vous.

Dieu dans le cerveau, schizophrénie aussi : Sérotonine, bonjour les dégâts.

Qu’attendez-vous pour démystifier les religions ? La religion ne s’appuie pas sur des faits réels mais sur les symptômes hallucinatoires de nos souffrants.

Marre de tous ceux qui parlent de religions sans connaître les symptômes de la schizophrénie, la maladie de se croire en contact avec l’au-delà, d’avoir des hallucinations visuelles, orales et +

Vont-ils comprendre que l'homme invisible n'a pas de stylo et que la dite parole de Dieu n'est qu'hallucinations verbales.

Vont-ils s’informer ou encore se masturber le cerveau à perpétuité. 

La religiophobie, cela s'assume...

Les responsables sont ceux qui font croire en l’existence d’un Dieu invisible et de son attirail illusoire  : Prophètes, Livres intouchables, Paradis, Diable, Enfer…  Quand seront-ils poursuivis pour escroquerie mentale ?

Et vous qu’attendez-vous pour démystifier les religions : qu’un camion écrase vos enfants, qu’une guerre de religions décime votre famille, que l’un de vos proche ne puisse comprendre sa souffrance et ne pas lui donner sa chance permettant de dompter sa schizophrénie du désastre… 

Croyances-schizo, l’impossible santé mentale, expliquer pour avancer.

=> http://maurice.champion20.pagesperso-orange.fr/Schizo-non.pdf   - Page imprimable. 

N’abandonnons-jamais, demandons que la prévention explicative soit faite à tous les jeunes.

Dr Antoine Lesur – Psychiatre : la schizophrénie, la comprendre pour mieux la vivre :

«La désorganisation que cause la maladie s’accompagne d’interrogations incessantes sur sa propre identité, sur les valeurs morales (le Bien, le Mal, Dieu et le Diable), sur la sexualité, etc. Perdus sans repères, les schizophrènes peuvent être attirés par l´ésotérisme, la magie, voire les sectes à la recherche d´un absolu en fait inaccessible.»

La parole de Dieu.

Philippe Rouby psychiatre :

«Quand le ciel s'ouvre à toi et t'appelle par ton nom, tu crois que c’est Dieu qui te parle, mais c’est ta psychose qui a pris le dessus.» 

Dr Jeff Anderson, neuroradiologue :

«Nous commençons juste à comprendre comment le cerveau contribue aux expériences que les croyants interprètent comme spirituelles, divines voire transcendantes.»

Cette maladie qui vous ressemble ; les voix du ciel ne plus impénétrables : Dieu a dit ; mais à qui l'a-t-il dit ?

=> Plagiat 

Les vénérateurs de Jeanne d’Arc -et consorts- vont crier au ciel.

On sait désormais d'où viennent les "voix" qui hantent les schizophrènes.

Des chercheurs ont localisé une zone du cerveau d'où proviennent les "voix" qui hantent des malades atteints de schizophrénie et les ont partiellement fait taire grâce à un traitement par impulsions magnétiques, selon les résultats d'une étude présentée mardi. Plus d'un tiers des patients traités par des impulsions magnétiques dans un essai clinique ont éprouvé une réduction "significative" de ces hallucinations auditives, soulignent les chercheurs d'une équipe française dans un communiqué. Les résultats de l'essai ont été présentés lors du 30ème congrès du collège européen de neuropsychopharmacologie (ECNP) 2017 qui s'est tenu à Paris.

=> www.7sur7.be/7s7/fr/1518/Sante/article/detail/3250906/2017/09/05/On-sait-desormais-d-ou-viennent-les-voix-qui-hantent-les-schizophrenes.dhtml

Farceurs de schizophrènes hallucinés, ils inventèrent Dieu et vous croyez qu'il existe.

Mais alors qui a donc écrit vos livres dits « saints » ? On ne naît pas prophète, on devient schizo parano mystique délirant. 

Le paradis : l’escroquerie religieuse du royaume illusoire de l’homme invisible responsable des meurtres et des guerres de religions pour s’approprier le pouvoir.

=> Vivre ensemble.

L’illusion religieuse de l’homme invisible ça se soigne. 

=> Notices de deux antipsychotiques de dernière génération.

Sortons cette dictature du cerveau de son inoxydable tabou ; lorsque l’on en aura terminé avec cette maladie religieuse, le monde ira mieux.

La religion existe depuis le jour où le premier escroc a rencontré le premier fou.

Si vous croyez que la religion est une culture alors vous pouvez croire que la calvitie est une couleur de cheveux ; mais si vous avez compris que la religion est le sous-produit de la maladie psychique hallucinatoire alors tout espoir n'est pas perdu.

Mais c'est pas gagné : Jean-Luc Marion - Philosophe et professeur à la Sorbonne et à Chicago…

=> Nous entrons dans un moment catholique.

D'où venons-nous, la religion et ses histoires abracadabrantesques.   

Deux études confirment simultanément que nous partageons globalement plus que 3% de gènes en commun...Dans la population on peut retrouver 20% de gènes partagés. 

=> Néandertal.

<<< - >>>

Bonne nouvelle => Concept schizophrène :  Info: Schizophrénie, un concept qui a fait son temps ; un terme qui appartiendra bientôt à l’histoire.

Schizo-non>@ssociation : http://schizophrenies.monsite-orange.fr

<= Retour au Sommaire.

Pouvoir schizophrène.

Sourire, voire rire ; jusqu’aux frissons.

Par eowyn - Il y a 7 ans.

Mon frère est schizo, ça fait quelques années, mais il gardait tout ce qu'il ressentait pour lui, il était plutôt renfermé, voire solitaire...

Depuis septembre dernier où il a fait une crise de catatonie, il parle beaucoup plus, et en fait, c'est surtout à moi qu'il se confie, et je me suis rendue compte à quel point il était malade : il est complétement obsédé par des délires du style je suis le Christ, je dois sauver le monde des démons ...

Ça peut faire sourire, voire rire (J'avoue qu'avec du recul, mon mari et moi nous nous marrons bien de ce qu'il peut nous sortir des fois, du style, j'ai fait des plans pour construire un vaisseau spatial...) mais quand il nous parle, il est tellement convaincu que c'est la vérité que j'en ai des frissons.

Et surtout lorsqu'il se dit en position de juger, d'envoyer ou non des gens en enfer, là je comprends que ça peut aller jusqu'au drame...

=> https://www.saezlive.net/topics/view/3371/aider-un-schizophrene

Pourquoi l’halluciné y croit. 

Les hallucinations sont souvent encore plus réelles que la réalité car elles ont ceci de particulier qu’elles prennent tout votre champ de vision, de réflexion et donc ne souffrent d’aucune contestation car intégrées à son ‘moi’.

Et les croyants bernés sont aussi leurs références, alors aucun moyen de pouvoir les sortir de leurs délires.  

Edouard Zarifian – Psychiatre.

« On doute de la réalité, on ne doute jamais de son délire. »

Tous les prophètes et les grands mystiques étaient des schizophrènes.

Je le sais, j'en suis un.

=>Parole de Zinzin.

Source laboratoires Lilly.

=>Hallucinations psychiques

Le pouvoir schizophrène qui vous fait mettre à genoux depuis 2000 ans.

<= Retour au Sommaire.

Immobilisme.

Immobilisme : Rien n’a changé et ne changera tant qu’il y aura des croyances en l’homme invisible qui dicte sa loi.

Dictionnaire philosophique - Voltaire / 1694-1778 - Source Facebook - France libre et laïque - Florence Vivès - Vienne, Austria - juin 2015

=> https://www.facebook.com/groups/153134218210047/

« Lorsqu'une fois le fanatisme a gangrené un cerveau, la maladie est presque incurable. Que répondre à un homme qui vous dit qu'il aime mieux obéir à Dieu qu'aux hommes, est sûr de mériter le ciel en vous égorgeant ? Ce sont d'ordinaire les fripons qui conduisent les fanatiques, et qui mettent le poignard entre leurs mains ; ils ressemblent à ce Vieux de la Montagne qui faisait, dit-on, goûter les joies du paradis à des imbéciles, et qui leur promettait une éternité de ces plaisirs dont il leur avait donné un avant-goût, à condition qu'ils iraient assassiner tous ceux qu'il leur nommerait. »

La religion c’est « Aimez-vous les uns les autres » sauf ceux qui ne pensent pas comme vous.

Steven Weinberg - (Né en 1933) - Lauréat du Nobel de physique. 

«Je pense que tout bien pesé l'influence morale de la religion a été horrible. Les braves gens peuvent se comporter bien et les mauvaises gens peuvent faire le mal avec ou sans la religion; mais pour que les braves gens puissent faire le mal, il faut la religion.»

Toutes les religions sont l’interprétation « culturelle » des manifestations hallucinatoires de nos schizos positifs et les délires ça craint...

En sortir et vous que faites-vous? Vous attendez d'avoir un proche dans cette maladie du désastre pour comprendre.

Un père en colère, personne ne veut parler de cet état et même + vont le vénéré!

=> http://maurice.champion20.pagesperso-orange.fr/Preliminaire.htm

Sortons cette maladie de son inoxydable tabou.

Schizo-non@ssociation : http://schizophrenies.monsite-orange.fr/

<= Retour au Sommaire.

Aide-toi tout seul.

Aide-toi tout seul, le ciel est bien absent.

La parole de Dieu - «Quand le ciel s'ouvre à toi et t'appelle par ton nom, tu crois que c’est Dieu qui te parle, mais c’est ta psychose qui a pris le dessus» : Philippe Rouby psychiatre.

=> http://maurice.champion20.pagesperso-orange.fr/Preliminaire.htm

Notice pharmaceutique : régulation de la sérotonine dite «molécule de la foi».

Abilify –et Zyprexa- est utilisé pour traiter une maladie qui s'accompagne de symptômes tels que voir, entendre,  sentir les choses qui n'existent pas, avoir des croyances erronées, une suspicion inhabituelle…

=> Notices Zyprexa et Abilify.

« Nous commençons juste à comprendre comment le cerveau contribue aux expériences que les croyants interprètent comme spirituelles, divines voire transcendantes » - Dr Jeff Anderson, neuroradiologue

=> https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cerveau-et-psy/religion-prier-implique-les-memes-zones-du-cerveau-que-la-drogue-ou-le-sexe_108501

Depuis quelques décennies on a totalement compris que ceux qui entendent des voix  et se croient en relation avec l'au-delà relèvent de la psychiatrie pour hallucinations mentales.

=> Copie conforme : plagiat.

Si la religion n'est pas encore cataloguée «maladie», elle est au moins un état fonctionnel dirigiste absolu; comme l’est la schizophrénie positive hallucinatoire.

Sortons cette dictature du cerveau de son inoxydable tabou et nous irons mieux. Et vous, êtes-vous prêtes et prêts ?

=> Pouvoir schizophrène.

<= Retour au Sommaire.

Etes-vous prêts.

Je parcours les réseaux sociaux et je comprends qu’être ‘négatif’ ce n’est pas facile ; mais être ‘positif’ donc -avec en plus des hallucinations visuelles et orales- , c’est une autre dimension ingérable, insupportable et destructrice, c’est 1/3 des schizos qui ne disent rien ; sauf moi qui tente d’en communiquer -sans écho- et gère mon fils dans son quotidien.

Un père en colère, personne ne veut parler de cet état... et même + vont le vénérer!

=> http://maurice.champion20.pagesperso-orange.fr/Preliminaire.htm

Ne m’en voulez pas, je n’ai rien demandé. Croyez-moi, s’il y avait un Dieu cette maladie n’existerait pas car elle est la dictature du cerveau.

La parole de Dieu : 

Philippe Rouby psychiatre : « Quand le ciel s'ouvre à toi et t'appelle par ton nom, tu crois que c’est Dieu qui te parle, mais c’est ta psychose qui a pris le dessus » 

Farceurs de schizos,  ils vous font croire que Dieu  existe.  

La PREVENTION, c’est comprendre, partager et agir.

Sortons cette maladie de son inoxydable tabou.

Et vous, êtes-vous prêtes et prêts ?

=> SCHIZO-NON>@ssociation

<= Retour au Sommaire.

B-vitamines.

Vitamine B - Réduire les symptômes négatifs de la schizophrénie.

Prescrire une supplémentation de vitamine B aux patients schizophrènes améliorerait les résultats de leur traitement classique.

Bien évidemment sans négliger le traitement prescrit.

=> https://www.topsante.com/medecine/psycho/schizophrenie/schizophrenie-la-vitamine-b-pour-reduire-les-symptomes-615921

Jerome Sarris, co-auteur de l’étude et professeur de santé mentale à l’Université de Western Sydney ajoute que ces résultats sont en ligne avec de précédentes preuves de l’efficacité de la vitamine B dans la prise en charge des maladies neurologiques et d’autres suppléments alimentaires, comme certains acides aminés, chez les personnes atteintes de schizophrénie.

=> https://blog.santelog.com/2017/02/18/schizophrenie-la-vitamine-b-a-dose-elevee-permet-de-reduire-les-symptomes-psychological-medicine/

Un cocktail de vitamines B pourrait réduire les symptômes de la schizophrénie.

=> http://www.leparisien.fr/laparisienne/sante/schizophrenie-un-cocktail-de-vitamines-b-pourrait-reduire-les-symptomes-17-02-2017-6690993.php

Les végétariens courent un risque accru de sombrer dans la dépression.

Manque de vitamine B12 en question déjà cité dans plusieurs articles. Et de fer.

=> www.levif.be/actualite/sante/les-vegetariens-courent-un-risque-accru-de-sombrer-dans-la-depression/article-normal-701831.html?utm_campaign=Echobox&utm_medium=social_vif&utm_source=Facebook#link_time=1501844616

<= Retour au Sommaire.

Comprendre et partager.

SCHIZO-NON @ssociation

La PREVENTION, c’est comprendre et partager. 

 

Communication Schizo-non @ssociation – en une seule page.

=> Comprendre et partager.        => Affichettes à découper.

 

Définition d’Eugen Bleuler (1857–1939) Littéralement «esprit fendu» - schizein = fendre - phrên = esprit.

Pourquoi a-t-on affublé cette maladie  d’un tel nom ? En clair ce sont des fêlés, des fous.

Et bien non, c’est le contraire, un cerveau hyper connecté où toute l’information mémorisée entre en collision, ce qui s'accompagne d'une perte du contact avec la réalité, de délires ainsi que de modifications de la pensée.

Ce terme schizophrénie ainsi que sa définition sont obsolètes et donc un repoussoir envers nos souffrants. Les fous et les vénérés, une scission qui arrange les bien-pensants et leurs laisse à penser qu’une barrière séparative est effective entre les délires psychotiques et leurs vérités religieuses. Pour une reconsidération humaine de nos souffrants la schizophrénie doit changer de nom pour devenir un état fonctionnel et non plus une maladie.

Allo, l’au-delà - Philippe Rouby psychiatre.

Quand le ciel s'ouvre à toi et t'appelle par ton nom, tu crois que c’est Dieu qui te parle, mais c’est ta psychose qui a pris le dessus.

Dr Antoine Lesur – Psychiatre : La schizophrénie, la comprendre pour mieux la vivre. 

La désorganisation que cause la maladie s’accompagne d’interrogations incessantes sur sa propre identité, sur les valeurs morales (le Bien, le Mal, Dieu et le Diable), sur la sexualité etc... 

Emile COUE – Pharmacien et l'Homme de la méthode.

Dans toute intersection entre la réalité et l'imaginaire, ce dernier est toujours préférentiel et prend le pas lorsqu'il y a conflit interne.

Notices pharmaceutiques.

Zyprexa et Abilify  deux régulateurs de la dopamine et de la sérotonine :

Sont utilisés pour traiter une maladie qui s'accompagne de symptômes tels que voir, entendre,  sentir les choses qui n'existent pas, avoir des croyances erronées…

Sérotonine, la molécule de la foi.

De là à supposer que les expériences mystiques naturelles puissent être provoquées par la sérotonine, il n'y avait qu'un pas. Un pas franchi en 2003 par Jacqueline Borg. Cette neurobiologiste de l'université de Stockholm a pu établir, en scrutant le cerveau de quinze volontaires, que la propension à la religiosité dépend du taux de sérotonine.

Patrick Stocco – Biologiste.

Pour le biologiste athée que je suis, les religions ne relèvent définitivement que de la psychopathologie: schizophrénie galopante, désir viscéral d’immortalité, croyance en l’existence d’un monde parallèle, en l’existence d’une divinité créatrice et primordiale, etc…

Thomas Szasz - (né en 1920) – Psychiatre et psychanalyste américain :

Quand un homme parle à Dieu, on dit qu'il prie. Quand Dieu parle à un homme, on dit de ce dernier qu'il est schizophrène. Je pense que nous découvrirons les causes chimiques de la schizophrénie que lorsque nous découvrirons les causes chimiques du judaïsme, du christianisme et du communisme…

Mais quand l’homme prend du Zyprexa, Dieu ne lui parle plus ; Dieu serait-il fâché d’avec les laboratoires pharmaceutiques ?

Inserm - Dr Jeff Anderson, neuroradiologue.

Trois systèmes de neurones (dopaminergiques, sérotoninergiques et noradrénergiques) interviennent pour réguler le circuit : le dysfonctionnement de l’un d’entre eux peut générer l'addiction. Nous commençons juste à comprendre comment le cerveau contribue aux expériences que les croyants interprètent comme spirituelles, divines voire transcendantes.

Expliquez-nous.

Quelles sont les différences entre les relations dites ‘mystiques’ venant de l’au-delà que sont les contacts prophétiques, apparitions et voix miraculeuses d’avec les manifestations hallucinatoires psychotiques de nos malades lesquelles sont visuelles, auditives, de sensations intériorisées.

Intouchables.

Dieu n’écrit, ni ne parle à personne. Ceux qui entendent des voix  et se croient en relation avec l'au-delà relèvent de la psychiatrie pour hallucination mentale. Alors qui sont les auteurs des documents dits ‘Saints’, et par qui étaient-ils inspirés? L’illusion religieuse de l’homme invisible se nommerait-elle schizophrénie hallucinatoire.

Web - Pseudo ‘Questions résolues’.

On peut être surpris qu'actuellement aussi peu de personnes utilisant l'internet sachent que les personnes atteintes de schizophrénie religieuse sont victimes d'hallucinations auditives et visuelles.

Le plus étonnant c'est qu'il y ait autant de personnes prêtes à croire toutes les histoires racontées par ces schizophrènes dans leurs délires.

- Forum Doctissimo - 2009.

Il faut bien se rendre à cette évidence que Dieu n'a jamais contacté un humain dans toute l'histoire de l'humanité! Et pourquoi n'existe-t-il plus de prophètes aujourd'hui? Tout simplement parce qu'ils sont diagnostiqués schizophrènes !!!

- Extrait du thème : les schizophrènes célèbres.

Si le christ était vivant aujourd'hui, que dirait-on de lui hein? A son époque, les gens entendant les voix de "dieu" étaient considérés comme des prophètes immortels mais les temps changent. Naïfs sont ceux qui pensent que le Christ était sain d'esprit.

SCHIZO-NON @ssociation

On ne naît pas prophète, on devient schizo-parano-mystique.

Si J.C. avait pris ses médocs, il serait resté le fils de ses parents. Religieux, arrêtez de brouiller l’écoute de nos souffrants ; aussi les découvertes préhistoriques ne vous donnent pas raison, la Terre aurait donc bien existée d'avant sa création.

Edouard Zarifian – (1941-2007) - Psychiatre : On doute de la réalité, on ne doute jamais de son délire. 

Farceurs de schizophrènes,  ils vous font croire que Dieu  existe. Mais c’est certain, on s’en passerait bien.

La maladie la + vénérée avec son architecture la + visitée.

Sortons cette maladie de son tabou.

La PREVENTION, c’est comprendre et partager.

La santé mentale doit-être la priorité.

<= Retour au Sommaire.

Lire la suite

Zéro pour cent.

0% du corps du Christ.

=> http://desirsdavenir31100.over-blog.com/article-la-blague-d-un-depute-ps-a-propos-d-une-hostie-cree-la-polemique-116019064.html

Ce n'est pas une blague, une vérité, la religion est bien la culture de l'illusion.

Quand la religion se mêle à la santé mentale - Mars 2013.

=> www.courrierlaval.com/Societe/Vie-communautaire/2013-03-02/article-3189929/Quand-la-religion-se-mele-a-la-sante-mentale/1

Bien qu'il soit habitué à s'exprimer dans les médias, l'abbé Raymond Gravel se prononcera pour la première fois sur la religion dans un contexte de santé mentale, lors d'une conférence organisée par l'ALPABEM, le 19 mars prochain.

«Le message que je souhaite faire passer est qu'il ne faut pas prendre à la légère le fait religieux dans la maladie mentale, car elle peut avoir des effets pervers et bénéfiques, annonce-t-il d'entrée de jeu. Surtout pour les gens qui sont atteints de bipolarité ou de schizophrénie, cela peut les amener vers des interprétations désordonnées et des délires religieux.»

Encore un petit effort et vous avez tout compris…

En religion on avance et on recule.

Selon le pape François, l’Enfer n’existe pas et Adam et Eve n’ont jamais existé.

=> Enfer religieux.

Un leurre.

Dieu n'écrit, ni ne parle, ni n'est en contact avec personne.

Si vous croyez qu'à l'origine ce sont des voix célestes qui ont parlé aux «prophètes», vous seriez dans  la zone rouge de la psychiatrie.

Pourquoi sommes-nous encore les dégâts collatéraux des bien-pensants croyants et religieux?

=> Hallucinations religieuses.        => Etait-il. 

Sortir de la léthargie hypnotique.

Terrorisons les religions, la «culture» de l'inégalité hommes/femmes.

Lâchez-nous les baskets, mais vous pouvez vénérer le cancer, le sida, Alzheimer …

<= Retour au Sommaire.

Enfer religieux.

Selon le pape François, l’Enfer n’existe pas et Adam et Eve n’ont jamais existé

À travers l’humilité, la recherche de l’âme, et la contemplation de la prière, nous avons acquis une nouvelle compréhension de certains dogmes. L’Église ne croit plus en un véritable enfer où les gens souffrent. Cette doctrine est incompatible avec l’amour infini de Dieu. Dieu n’est pas un Juge mais un ami et un amant de l’humanité. Dieu ne cherche pas à condamner, mais seulement à embrasser. Comme la fable d’Adam et Eve, nous voyons l’enfer comme un dispositif littéraire. L’enfer est simplement une métaphore de l’âme isolée, qui, comme toutes les âmes, seront finalement unies dans l’amour avec Dieu. 

=> www.nouvelordremondial.cc/2014/01/02/lenfer-nexiste-pas-et-adam-et-eve-nont-jamais-existe-selon-le-pape-francois/#comment-961141

Le Pape n’y croit plus mais ses adeptes y croiront toujours, la religion fonctionne toute seule, pas besoin de chef ; je reconnais bien mon fils dans cette maladie du désastre.

On doute de la réalité, jamais de son délire.

=> Secte et croyances       => L’enfer en question.

<= Retour au Sommaire.

Méditation.

Mise en garde contre les effets indésirables de la méditation.

(Source : Santé Magazine, 06.06.2017)

Portée aux nues pour ses effets contre le stress, la méditation ne serait pas sans risque en cas de fragilité psychologique ou de pratique trop intense.

S’appuyant sur une étude menée par des chercheurs de l’université Brown (Rhode Island) et de l’université de Californie, Santé magazine dresse une liste d’effets négatifs : paralysie mentale, hallucinations, forte sensibilité aux sons et/ou à la lumière, peur, anxiété, dépression, douleur, survenue de souvenirs traumatisants, perte d’intérêt et difficulté à interagir avec les autres.

=> Traitement hallucinatoire, ça se soigne. 

Hallucinations par les états psychiques limites dépassés : Libère de la sérotonine dite « molécule de la foi ».

Etat de mort imminente (NDE) ; Pseudo-communications avec un proche décédé ;  Châtiments corporels dont la flagellation ; Jeûne, manque de sommeil, fatigue permanente ; Chaleur et soif (mirage) ;  Prière intense, Méditation, Yoga mental...

Mon site : http://maurice.champion20.pagesperso-orange.fr/Croyances.htm   Et aussi => Hallucinations religieuses.

<= Retour au Sommaire.

Homosexualité.

Homosexualité.

Les scientifiques russes ont travaillé sur base d’une étude de 1959 publiée sous le titre “Homosexualité: Psychiatrie, maladie ou génétique ?” du docteur H. Schwartz, qui affirmait que l’homosexualité n’est qu’une maladie traitable comme la grippe ou la rubéole.

L’Institut Russe de Médecine à Novosibirsk et DOC son équipe ont découvert un vaccin qui pourrait empêcher l’homosexualité de se développer chez les enfants. Plus tôt l’enfant est vacciné, moins il aurait de chances de devenir homosexuel.

=> http://nordpresse.be/un-vaccin-contre-lhomosexualite-decouvert-par/

Un tollé dans les médias qui revendiquent cette différence comme une liberté de choix. Mais aussi il faut comprendre que le sexe est le fonctionnel du cerveau ; tout comme les croyances et la schizophrénie. Alors pourquoi n’y aurait-il pas une possibilité de réguler cette différence d’autant plus qu’une partie d’homos ne se satisfont pas de l’être. Si cette possibilité devient réelle, laissons aux concernés le choix d’être ou de ne plus être. 

Libres de votre fonctionnement : NON : Schizophrénie – croyances – homosexualité.

=> Aux maux.

=> http://maurice.champion20.pagesperso-orange.fr/Homosexualite.htm

<= Retour au Sommaire.

Fort-Boyard.

Tele 7jours

Une tribune contre l'épreuve de Fort Boyard «l'Asile» - Publié le 30 Juin 2017.

=> http://www.santementale.fr/actualites/fort-boyard-stigmatise-l-asile-luttons-contre-la-psychophobie.html

Mon commentaire à l’Edito de Télé 7 jours : « Le fort y va-t-il trop fort ».

Avez-vous déjà vu un Fort Boyard au profit d’une association de recherche sur la schizophrénie ?

Non, car cette maladie hallucinatoire est le tabou car elle renvoie à l’irréalité qu’est l’intouchable ‘culture’ religieuse.

Se servir de la modalité de contention et d’enfermement lors des crises de nos malades est une douleur pour eux-mêmes et leurs familles ; un échec d’impuissance face à cette souffrance dont on a déjà dépassé les limites de l’horreur ; alors il est urgent de ne plus en rajouter.

Sortons de ce tabou pour une reconsidération humaine de cette dite maladie.

Schizo, aide-toi tout seul => http://maurice.champion20.pagesperso-orange.fr/Preliminaire.htm

Depuis des décennies les asiles ont cessé d’exister au profit d’hôpitaux psychiatriques avec vie en extérieur pour nos souffrants stabilisés… ou presque. Avec le soutien des familles.  

Expliquer la schizophrénie positive ce n'est pas compliqué : «Si JC. Avait pris ses médocs, il serait resté le fils de ses parents ».

Et ça se soigne : => Notice Zyprexa et Abilify : deux antipsychotiques de dernière génération.

Et tous les matins je récite le  «Putain de maladie, nom de dieu bordel de merde».

Cette maladie est bien la dictature du cerveau et s'il y avait un Dieu, elle ne pourait exister.

Le fort y va trop fort, mais il vaut peut-être mieux mal en parler que de préserver le silence de cette l'omerta religieuse.

La schizophrénie, mon document =>  http://schizophrenies.monsite-orange.fr

<= Retour au Sommaire.