Digest

Le pouvoir schizophrène qui vous anime.

 

Jean-Didier Vincent - Neuropsychiatre et neurobiologiste:

«Il n’y a pas pires atteintes pour l’homme que celles qui touchent le cerveau.»

 

On ne peut plus ignorer cette maladie de perceptions orales, visuelles, gustatives, de sensations corporelles...qui vous fait croire en la présence d'un Dieu habitant dans l'au-delà dont le lien imaginaire est l'âme ; que de l'illusion psychiatrique.

«Dieu a dit; mais lorsque tu entends des voix, il est urgent d'aller consulter; et si tu te crois prophète il est bien trop tard, la maladie s'est durablement installée.»

 

Le XXIème siècle ne sera pas religieux, il est déjà la compréhension des phénomènes hallucinatoires des psychoses mystiques.

Dr Jeff Anderson-neuroradiologue: «Nous commençons juste à comprendre comment le cerveau contribue aux expériences que les croyants interprètent comme spirituelles, divines voire transcendantes.»

Et ne soyez pas en retard, c'est déjà écrit sur les notices pharmaceutiques des antipsychotiques de dernière génération : Abilify/Zyprexa: «Est utilisé pour traiter une maladie qui s'accompagne de symptômes tels que voir, entendre, sentir les choses qui n'existent pas, avoir des croyances erronées…»

Ce sont des régulateurs de la neurotransmission dont la sérotonine -dite molécule de la foi- et la dopamine autre perturbateur cérébral.

 

Y croire sans réserve: des hallucinations, plus réelles que la réalité.

«Les hallucinations sont toujours plus réelles que la réalité, car elles ont ceci de particulier qu’elles prennent toute la place dans le champ de la conscience et de la perception alors qu’une perception réelle laisse place à d’autres perceptions annexes, laisse place à la critique, laisse place au jugement et à la réflexion.

Une hallucination s’impose et envahit son territoire comme une vague submergeant tout sur son passage. Elle s’impose avec la force de l’évidence et ne souffre pratiquement d'aucune contestation. Elle s’impose comme une vérité plus forte que tout. C’est sûrement cela qui la rend si traumatisante et si difficile à chasser.

C’est sûrement cela qui lui donne son pouvoir.»

 

Les perceptions auditives, ce que l'on apprend au Cathé. 

Dieu est universel, car il parle toutes les langues et tous les patois pour s'adapter à la personne choisie pour recevoir sa parole ; mais l'oublie c'est qu'il y a cette maladie hallucinatoire où l'on entend des voix et on ne peut que croire que c'est Dieu qui communique avec vous, alors il faut juste comprendre que c'est votre cerveau qui vous hallucine et obligatoirement dans votre langue, si vous êtes Français en Français, pas en Chinois, ni en Polonais, ni en Russe. 

 

Diagnostic: schizophrène halluciné - La psychose hallucinatoire auditive ne date pas d'hier.

Abraham à l'origine des trois religions monothéistes, connu pour avoir essayé de tuer son fils après s'être mutilé le sexe parce-qu'une voix dans sa tête lui a demandé de le faire pour tester sa foi, mais un ange lui aurait retenu le bras.

 

Les perceptions visuelles, ce sont des leurres d'une extrême diversité.

C'est bien souvent avec des éclats de lumière que sont perçues les apparitions.

=> Hallucinations visuelles.

 

Les miracles : Donovan Hilton Rawcliffe.

Hallucination miraculeuse: «Là où l'on croit aux miracles, il y aura toujours des preuves confirmant leur existence.»

Et seulement lorsque vous verrez un trisomique perdre ses handicaps, il y aura miracle.

 

Participer pour y croire.

La prière, la méditation, le jeûne... augmentent le taux de sérotonine -dite molécule de la foi- donc ce n'est pas étonnant d'approcher l'état de perceptions et de sensations hallucinatoires corporelles: «Connecter votre âme à votre point spirituel, vous allez éprouver un faisceau d'énergie vous pénétrant et éprouver une sensation de paix, d'amour, de joie, de courage et de bonheur.»

 

Parole de Zinzin:«Tous les prophètes et les grands mystiques étaient des schizophrènes. Je le sais, j'en suis un. Si Jésus revient comme certains le clament, on sera tranquille, il prendra des neuroleptiques et habitera en banlieue avec une allocation.»

 

Enlevez les hallucinations, les délires imaginaires et la paranoïa de se croire en contact avec l'au-delà de la schizo ainsi que les transes mystiques de l'épilepsie alors que reste-t-il aux religions ?

L'évolution des espèces: non et donc les religions vous font même croire que la préhistoire n'a pas existée car les ossements retrouvés sont des leurres déposés par Dieu pour tester votre foi. Croire n'a pas de limite d'irréalité où tout devient possible pour convaincre et plus c'est gros plus on approche de l'escroquerie mentale.

 

Croyants : Lorsque vous allez mourir et rencontrer Dieu; préparer votre question car sur une année avec le nombre de morts sur cette Terre chacun aura droit à 1/3 de seconde.

Pascal Boyer - Chercheur au CNRS- Anthropologue - Et l'homme créa les dieux :

«La religion est une épidémie mentale qui conduit les gens à développer des concepts religieux assez semblables.»

=> Citations

 

La manipulation mentale religieuse, rien que cette maladie, toute cette maladie hallucinatoire. Dieu et âme, les deux pièges imparables qui vous font adhérer à cet invisible au-delà bien irréel et utopique ; tous les mouvements religieux n'inventent rien, ils utilisent cette maladie de référence en toute connaissance de cause.

=> Plagiat 

Ce n'est pas parce-que des psychotiques positifs ont entendu des voix qu'ils attribuent à la parole venue de l'au-delà et donc certains de se croire missionnés par Dieu qu'il faut créer des religions moralisatrices, construire des lieux somptueux de vénération collective, écrire des livres intouchables, inventer un ciel de punitions et récompenses, se barder d'oripeaux, se mettre à genoux...

NON, il est seulement urgent d'aller consulter pour perceptions hallucinatoires mystiques. La prévention en santé mentale c'est simplement comprendre cela, permettre à nos souffrants d'être debout et libres. Une maladie ça se comprend, se combat et se soigne; ça ne se vénère pas; et vous que diriez-vous si l'on vénérait votre cancer. Religions et croyants, n'ajoutez pas vos illusions à leurs hallucinations déstabilisantes qui leurs font percevoir le monde tel qu'il n'est pas avec toutes les dérives possibles.

 

Et ne vous demandez pas pourquoi la prévention explicative sur ce que sont les symptômes des manifestations hallucinatoires est-elle bien absente; descendre Jeanne d'Arc de son cheval ce n'est pas pour demain. Malades et familles nous ne sommes plus les dégâts collatéraux des religions; exigeons que tous les prêcheurs religieux d'expliquer cette maladie de perceptions orales, visuelles, de sensations où le malade se croit en contact avec l'au-delà jusqu'à s'octroyer le titre de prophète. Si JC. avait pris ses médocs il serait resté le fils de ses parents; une pensée à sa mère, avoir son fils schizophrène c'est l'enfer familial assuré. Et chez vous ça va?

 

Rappelez-vous.

Les médocs en psychiatrie sont bien souvent décriés, oui, mais pour vous, la société des croyants, il est préférable d'en donner suffisamment permettant de supprimer les hallucinations et les perceptions plutôt que d'expliquer aux souffrants que leurs pseudo-contacts avec l'au-delà sont des leurres; les médocs permettent donc de ne pas empiéter sur les croyances et religions et je constate que vous êtes en parfait accord.

Nous n'avancerons pas sans vous et rappelez-vous la liberté est d'être debout et non pas allongés ou bien à genoux à l'écoute de vos gouroux.

 

 

Nous aider à sortir nos malades de leurs croyances destructrices est la plus belle action que vous pouvez faire.

Cette maladie n'est pas une fatalité, juste la comprendre pour s'en sortir.

#Schizo-non>@ssociation : https://schizophrenie-envers.monsite-orange.fr

 

<= Retour au Sommaire.

 

 

Schizophrénie croyances religions

Ajouter un commentaire