Dieu dans le cerveau.

Anomalies électriques du cerveau.

www.forum-metaphysique.com/t325-dieu-dans-le-cerveau

 

Michael Persinger de la Laurentian University en Ontario (Canada) a cherché à recréer artificiellement des sentiments religieux en stimulant électriquement une vaste subdivision du cerveau. Persinger a ainsi fabriqué le "Casque de Dieu" qui génère de faibles champs électromagnétiques et les focalise sur des régions particulières de la surface du cerveau.

 

Au cours d'une série d'études menées durant les quelques dernières dizaines d'années, Persinger et son équipe ont appliqué leur engin sur les lobes temporaux de centaines de personnes. Ce faisant, les chercheurs ont induit chez la plupart d'entre eux le sens d'une présence, le sentiment que quelqu'un (ou un esprit) était dans la pièce où, en fait, il n'y avait personne, ainsi qu'un profond sentiment de béatitude cosmique révélant une vérité universelle.

 

Durant les trois minutes que durait la stimulation, les sujets affectés traduisaient cette perception du divin dans leur langage culturel et religieux personnel sous les termes de Dieu, Bouddha, une présence bienveillante ou l'émerveillement de l'univers.

 

Persinger argue ainsi que l'expérience religieuse et la croyance en Dieu sont simplement les résultats d'anomalies électriques dans le cerveau humain.

 

Il est d'avis que même les dispositions religieuses des personnalités les plus exaltées, Saint Paul, Moïse, Mahomet et Bouddha, proviennent de telles bizarreries neurales. (…)

 

=> Journal d’un prêtre.

 

=> Sérotonine, la molécule de la foi.

<=  Retour au sommaire.

 

 

 

Schizophrénie croyances religions

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.