Déceler avant.

Agence science.presse - Equipe info génétique, le 19 mars 2011.

www.sciencepresse.qc.ca/blogue/2011/03/19/deceler-schizophrenie-avant

 

« C'est comme si le ciel m'était tombé sur la tête ! », se souvient-elle, lorsqu'elle a appris qu'un de ses enfants était atteint de schizophrénie.

 Dans son numéro de mars 2011, le magazine L'Itinéraire nous introduit dans l'univers de cette mère de famille. Onze ans après l'annonce fatidique, la situation de son fils ne s'est pas améliorée, celui-ci refusant de se prendre en main. « Il y a sûrement moyen de déceler cette maladie dès le jeune âge », avance-t-elle.

Pensait-elle à des tests génétiques pour détecter à coup sûr cette maladie ? Malheureusement, la science n'en est pas encore là.

 

Ce que l'on sait.

 

Les cellules du cerveau sont en communication constante entre elles. Elles utilisent les neurotransmetteurs à cette fin. Ceux-ci régissent les émotions, les mouvements, les pensées, les fonctions cognitives (mémoire, concentration, jugement) et les fonctions de survie (sommeil, appétit, digestion, élimination, contrôle de la douleur, réflexes). Dans la schizophrénie, leur équilibre est perturbé.

<= Retour au Sommaire. 

Schizophrénie croyances religions

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.