Conscience altérée.

Conscience altérée et communion avec Dieu.

http://lucid-state.org/forum/showthread.php/8659-Dieu-un-neurotransmetteur

 

Un artefact du cerveau humain. 

Les rumeurs de prétendues communications avec le monde de l'esprit ont été chose courante dans toutes les civilisations depuis le début des temps historiques.

Le comportement anormal des individus se trouvant dans les états de conscience altérés associés à de tels événements a généralement effrayé les spectateurs qui attribuaient des pouvoirs mystérieux aux chamans s'adonnant à de telles pratiques.

 

Là où les forces de la nature étaient imputées aux bons ou aux mauvais esprits, on demandait aux chamans d'intervenir pour provoquer la pluie, pour protéger du tonnerre et pour guérir les malades. Les objets et rituels affectés à ces opérations étaient respectés et acquéraient une qualité "sacrée" afin de les distinguer des objets profanes et des gestes de tous les jours.

 

Du cerveau à Dieu.

Plusieurs neuroscientifiques croient que les expériences mystiques ne sont que des hallucinations induites par des défaillances du cerveau.

http://drmariobeauregardfr.com/livres/du-cerveau-a-dieu/

 

Définir le «sacré» permet de culpabiliser toutes personnes qui oseraient douter.

Dans la même logique l’apôtre Thomas - qui symbolise le doute et ne crut pas à la résurrection avant d’avoir vu les marques de la crucifixion – est l’homme symbole de ce qu’est un interdit consenti excluant de fait toute possibilité de remise en cause éclairée des dogmes religieux.

Mais je n’en doute pas, la manipulation mentale ce doit être autre chose.

 

=> Neurosciences et religiosité.

<= Retour au Sommaire.

 

 

Schizophrénie croyances religions

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.