Burkini.

On ne plaisante pas avec les délires mystiques, ce sont eux qui font loi.

Croire n’a pas de limites bornées ; les modérés, croyants en l’homme invisible, valident cette irréalité et participent indirectement aux excès extrémistes terroristes.

Et même les incroyants ne se manifestent pas, alors attendons le désastre.

La religion n’est pas une culture mais la maladie d’illusions et d’oppressions.

Burkini.

La réponse de Fatiha Daoudi au plaidoyer d'Edwy Plenel en faveur du caractère banal et anodin du burkini.​  - Août 2016.

A vous entendre pérorer sur la liberté vestimentaire des femmes musulmanes, confortablement installé dans une démocratie centenaire dont les institutions sont solidement ancrées et où les libertés individuelles sont sacralisées, je sens mes cheveux se dresser sur ma tête non voilée et la colère m'envahir. 

=> burkini.htm : Article complet de Fatiha Daoudi 

Non Monsieur Plenel, le burkini n'est pas un vêtement comme un autre. Il fait partie d'une stratégie qui, si elle est encouragée par des avis permissifs, finira par arriver à son but final: interdire l'espace public aux femmes!

Fatiha Daoudi -Marocaine de culture musulmane- est docteure en science politique, diplômée de l’Université de Grenoble Alpes. Licenciée en droit privé et titulaire d’un master en droits de l’Homme et libertés publiques, elle a orienté ses recherches sur le vécu des populations des frontières algéro-marocaines depuis leur fermeture en 1994.

Elle est chercheuse associée au Centre Jacques Berque de Rabat et auteure d’études et de rapports. Elle est également militante des droits humains, membre de plusieurs associations et experte en genre et en droits humains auprès d’organismes internationaux.

=> Farceurs : Croyants, il n’est pas interdit de répondre à la question.

=>  Piqûre de rappel : La tribune d’Elisabeth Badinter.

=> La France schizophrène :   Jeannette Bougrab  

=> Femme-femme : Salem Ben Ammar

=> www.memri.fr/2016/08/28/rana-ahmad-saoudienne-athee-le-hijab-ma-vole-mon-enfance-ma-famille-ou-letat-maurait-tuee-si-je-navais-pas-fui/

Lorsque l’on en aura terminé avec toutes les religions le monde ira mieux. 

La santé mentale est une priorité.

<= Retour au Sommaire.

Schizophrénie croyances religions

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.