Bigbang

Moderne François 1er.

Le pape fait de l’antiscience avec le bigbang et l’évolution.

http://voir.ca/daniel-baril/2014/11/07/le-pape-fait-de-lantiscience-avec-le-bigbang-et-levolution/

Le créationnisme papal.

François 1er ne dénature pas que le bigbang mais également la théorie de l’évolution.

«Dieu, a-t-il expliqué à ses académiciens, n’est pas un démiurge ou un magicien, mais le Créateur qui a donné vie à toutes choses et qui a mis l’Univers en mouvement, en établissant les règles qui allaient nous créer.

L’évolution de la nature n’est pas incohérente avec la notion de création, parce que l’évolution requiert la création d’êtres qui évoluent.» 

Les tenants des dogmes religieux sont à la remorque de la réalité scientifique, un trop grand écart entre les deux serait la perte de confiance avec leurs croyants.

Quoique la réalité et l’irréalité sont bien deux fonctions cérébrales indépendantes qui ne communiquent pas entrent-elles.

Les deux thèses peuvent donc être admises et coexister sans conflit interne.

Les convictions religieuses sont activées par le neurotransmetteur en excès qu’est la sérotonine dite «molécule de la foi» laquelle est un artéfact du cerveau.

=> Sérotonine.

L’excès de sérotonine associé à l’excès de dopamine est le moteur de la schizophrénie et notamment de la psychose mystique ; laquelle de par ses hallucinations perçues –auditives et visuelles- vous fait croire être en communication avec l’au-delà. 

Des perceptions dont les révélations délirantes de nos prophètes sont le fondement et les écrits dits «intouchables» des croyances ethniques fondateurs des diverses religions.

Remplacez "Religions" par "Schizophrénie" et vous avez compris les deux.

=> Plagiat.

=> Une histoire de trois schizophrènes illuminés et les Autres.


Pour les schizophrènes mystiques la réalité et l’irréalité ne coexistent pas seulement, elles sont fusionnelles et donc perturbantes, ingérables dans un monde environnant qu’ils ne reconnaissent pas et donc vécu comme une souffrance.

Comprendre cette maladie permet de faire la scission entre ce double langage.

L’origine -datant d’avant Mathusalem- est importante pour les scientifiques mais pour nous, parents de malades, on ne pense qu’au futur, le passé ne nous importe peu.

Moderne François 1er.

Croire que derrière ce mur de «planck», un Dieu ait appuyé sur le «buzzer» déclenchant l’apocalypse nucléaire, source de l’univers et de la vie, est sans aucun doute plus moderne que d’en être resté à la Terre plate comme une pizza créée en quelques jours avec son pommier, Adam et Eve de sa côte.

Les chefs religieux ne sont pas nés de la dernière pluie, pourquoi racontent-ils des histoires abracadabrantesques qui figent en léthargie les cerveaux des demandeurs sérotoniens?

La religion dit : «Tu ne mentiras pas», elle n’a pas dit : «Je ne mentirai pas».

En fait elle ne vous ment pas trop, personne ne lui pose de questions. 

=> Le journal d’un prêtre.

<= Retour au Sommaire.

Schizophrénie croyances religions

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.