Benzodiazépines.

 

Médocs et schizo.

www.les-schizophrenies.fr/actualites-decouvertes-sur-la-schizophrenie/article/prise-au-long-cours-des-benzodiazepines-et-risques-d-agressivite

Décembre 2015

Prise au long cours des benzodiazépines et risques d’agressivité.

Les anxiolytiques de type benzodiazépine, couramment prescrit aux personnes atteint de trouble schizophrénique, ne devraient pas l’être au long cours car ils sont associé à un niveau d’agressivité plus élevé selon l’enquête paru dans la revue Psychopharmacology.

Ces résultats sont une nouvelle pierre dans le jardin des benzodiazépines, famille de médicaments déjà pointé du doigt pour ses nombreux effets secondaires : dépendance et accoutumance, difficultés de sevrage, mais aussi somnolence, coma, perte de conscience, état confusionnel, agitation, désorientation, voire démences et apnées du sommeil…

Liste des principales benzodiazépines anxiolytiques

Vératran, Séresta, Xanax, Témesta, Lorazépam, Equitam, Lexomil, Anyrex, Bromazépam, Valium, Tranxène, Urbanyl, Lysanxia, Nordaz, Victan.

La schizo ne se traite pas avec benzodiazépines anxiolytiques mais avec des neuroleptiques de dernière génération. Ils sont prescrits en complément lorsque le souffrant est soumis à de l’anxiété. Et que beaucoup ne prennent pas…

Deux antipsychotiques de dernière génération.

=> Zyprexa et Abilify.

<= Retour au Sommaire.

Schizophrénie croyances religions

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.