Abus de faiblesse.

 

Ancien magistrat, l'auteur François Pignier « La Justice face aux dérives sectaires » milite depuis 1988 au Centre Contre les Manipulations Mentales, dont il est actuellement le vice-président national.

François Pignier y ajoute quelques suggestions telles que substituer la notion d'emprise mentale à la prise en compte de l'abus de faiblesse et actualiser la liste des sectes de 1995, lutter contre « la frilosité des Parquets » qui hésitent à exercer l'action publique et enfin renforcer l'information de nos concitoyens et en particulier, des jeunes.

Article UNADFI : www.unadfi.org/les-derives-sectaires-face-au.html   

Les schizophrènes sont particulièrement vulnérables et sont la cible privilégiée des mouvements sectaires.

Antoine Lesur, psychiatre «La schizophrénie, la comprendre pour mieux la vivre.» : « La désorganisation que cause la maladie s'accompagne d'interrogations incessantes sur sa propre identité, sur les valeurs morales (le bien et le mal, Dieu et le Diable), sur la sexualité etc...Perdus sans repères, ils peuvent être attirés par l'ésotérisme, la magie, voire les sectes à la recherche d'un absolu en fait inaccessible. »

La schizophrénie est mon combat de chaque jour.

<= Retour au Sommaire.

Schizophrénie croyances religions

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.