A l'écoute.

A l'écoute des malades ?

Altérations cérébrales organiques.
Source : 
www.mens-sana.be/schizof/notes/sc_577not.htm

Bien des psychiatres et de nombreux "thérapeutes" s’obstinent encore toujours à refuser de comprendre et d’admettre que les troubles schizophréniques sont la conséquence d’altérations cérébrales organiques, c'est-à-dire matérielles.

Ces altérations qu’ils nient ou veulent ignorer, on a aujourd’hui de multiples preuves de leur existence. Le refus de les reconnaître et d’en tenir compte constitue le principal obstacle à une aide efficace et vraiment utile aux malades, et il empêche de progresser dans notre compréhension des maladies mentales...

On semble s’obstiner à parler aux malades sans en être compris, et à affecter de les écouter sans réellement les comprendre bien qu’on le prétende: on se rend ainsi intéressant à un certain public et sans doute à soi-même, mais ce n´est pas de cette façon qu´on aide réellement les malades.

<= Retour au sommaire.

Schizophrénie croyances religions

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.