Blog

Amen.

Religions, la seule maladie qui se vénère. - Schizophrénie positive et religions même combat de santé mentale. 

Farceurs de schizophrènes ; ils vous font croire que Dieu existe.

Croyances religieuses… et schizophrénie positive  => http://schizo-non.e-monsite.com/blog/sciences-et-avenir.html

Dieu aurait dit, mais qui l'a entendue ? On ne naît pas prophète, on devient schizophrène halluciné parano-mystique. 

Quel programme de santé mentale : une maladie sans prévention.

Stop aux délires - Copie conforme  => http://schizophrenies.monsite-orange.fr

Quelques avis de ceux qui côtoient de près la maladie. 

Forum Doctissimo - 2009; 

Il faut bien se rendre à cette évidence que Dieu n'a jamais contacté un humain dans toute l'histoire de l'humanité! Et pourquoi n'existe-t-il plus de prophètes aujourd'hui? Tout simplement parce qu'ils sont diagnostiqués schizophrènes !!!

Extrait du thème : les schizophrènes célèbres.

Si le christ était vivant aujourd'hui, que dirait-on de lui hein? A son époque, les gens entendant les voix de "dieu" étaient considérés comme des prophètes immortels mais les temps changent. Naïfs sont ceux qui pensent que le Christ était sain d'esprit.

Questions résolues.

On peut être surpris qu'en 2009 aussi peu de personnes utilisant l'internet sachent que les personnes atteintes de schizophrénie religieuse sont victimes d'hallucinations auditives et visuelles. Le plus étonnant c'est qu'il y a autant de personnes prêtes à croire toutes les histoires racontées par ces schizophrènes dans leurs délires.

Docteur Fred : psychiatre français -  Pourquoi la religion.

Il y avait dans les sociétés animistes des équivalents proto-religieux que les shamans entretenaient. Seuls eux avaient la capacité à communiquer avec un monde transcendant et faisait le lien entre la réalité et le monde des esprits. La relecture de cette description ne peut amener le psychiatre qu'à conclure que les shamans souffraient de schizophrénie. Si j'avais été super intelligent et un peu fou, je me serais dit que j'allais leur faire croire à une histoire absolument incroyable. Je leur aurais dit avoir rencontré Dieu ou un de ses représentants. Je leur aurais dit avoir reçu pour mission de diffuser la parole divine. Et surtout je leur aurais donné des règles à respecter en leur promettant qu'il n'ait plus de nécessité de craindre la mort si on les respecte.

Dr Ph. Rouby psychiatre : Voix célestes.

Quand le ciel s'ouvre à toi et m'appelle par mon nom, tu crois que c’est Dieu qui te parle mais c'est ta psychose qui a pris le dessus…  

Dr Antoine Lesur – Psychiatre : La schizophrénie, la comprendre pour mieux la vivre.

La désorganisation que cause la maladie s’accompagne d’interrogations incessantes sur sa propre identité, sur les valeurs morales (le Bien, le Mal, Dieu et le Diable), sur la sexualité etc... Perdus sans repères, les schizophrènes peuvent être attirés par l´ésotérisme, la magie, voire les sectes à la recherche d’un absolu en fait inaccessible. Etre schizophrène, c'est vivre son irréalité identitaire comme une vérité absolue et en souffrir.

Médocs : ZYPREXA (Aripiprazole) – ABILIFY(Olanzapine).

 …est utilisé pour traiter une maladie qui s'accompagne de symptômes tels que voir, entendre,  sentir les choses qui n'existent pas, avoir des croyances erronées,…  

Prévention absente - Que les acteurs médicaux, politiques et religieux expliquent à tous les jeunes :  (Qui va me répondre ?)

Quelles différences faites-vous entre les relations dites ‘mystiques’ venant de l’au-delà que sont les contacts prophétiques, apparitions et voix intérieures d’avec les manifestations hallucinatoires psychotiques de nos malades lesquelles sont visuelles, auditives, de sensations intérieures.

Question : A-t-on le droit de vénérer cette maladie du désastre érigée en culture. Ce serait le cancer, Alzheimer, le sida que diriez-vous ?

Cette maladie n'est pas une fatalité, exigeons que la prévention explicative soit faite à tous les jeunes sur ce que sont les symptômes hallucinatoires.

La religion, copie conforme des symptômes de la  schizophrénie parano-mystique :

=> Plagiat 

Désolé, croyants sortez de vos rêveries,  un mec qui marche sur l’eau, une vierge qui fait des enfants, … : pour les religions ce sont des miracles mais pour la psychiatrie ce sont des délires; et les apparitions des hallucinations.

=> Histoires d’hallucinés. ​ 

Ne nous laissons pas  imposer les délires des croyances.

Mark Twain (1835-1910) Romancier‎ et ‎humoriste‎ américain (croyant convaincu) :

«La religion a été inventée lorsque le premier escroc a rencontré le premier fou.»​

La "vie" schizophrène => Témoignage - Nadine S.

Radicalisation rapide : Et pour être croyant combien de temps faut-il?

Lorsque l’on en aura terminé avec toutes les religions le monde ira mieux.

Le laisser croire religieux est un meurtre envers nos souffrants et la préservation du droit de croire érigée en culture est son complice.

<= Retour au Sommaire.

Retouche génétique.

Dépêchez-vous, la schizophrénie c’est aussi quelques gênes qui fonctionnent mal.

Source la rédaction d'Allodocteurs.fr – Janvier 2016. 

=> www.allodocteurs.fr/maladies/genetique/remplacer-un-gene-par-un-autre-aussi-simple-que-de-prononcer-crispr-cas9-ou-presque_18271.html

Remplacer un gène par un autre : aussi simple que de prononcer "CRISPR/Cas9" (ou presque)

Cette technique de "retouche génétique" est désormais incontournable... et toujours aussi imprononçable : "CRISPR/Cas9".

Grâce à elle, les généticiens peuvent cibler une zone précise de l'ADN d'une cellule, la découper et, éventuellement, y substituer un autre fragment d'ADN.

Le 31 décembre 2015, plusieurs travaux la mettant à profit ont été publiés dans la revue Science, dont un essai thérapeutique sur des souris atteintes d'une maladie voisine de la myopathie de Duchenne.

De la souffrance à la maltraitance. - Source Le Monde.fr – Mars 2016 

=> www.lemonde.fr/asie-pacifique/video/2016/03/21/indonesie-le-calvaire-des-malades-mentaux-enchaines_4887229_3216.html#69Bl3l8OEoICX4lK.99

Dans un centre de soins psychiatriques d’une région rurale d’Indonésie, Sulaiman se débat sur son lit en bois, attaché avec une chaîne au pied.

Comme lui, des milliers de malades mentaux à travers le pays sont enchaînés, relève un rapport publié lundi 21 mars par Human Rights Watch :

«Vivre en enfer : Les mauvais traitements à l’égard des personnes en situation de handicap psychosocial en Indonésie».

Et certainement dans bien d’autres pays car les religions arriéristes attribuent cette maladie au diable et à bien d’autres causes toutes aussi délirantes.

=> Religions et schizophrénie.

Comme on est venu (oubliez-nous, les délires on les a déjà).

=> Comme on est venu.

La génétique offre un nouvel éclairage sur la schizophrénie.

=> Génétique.

Une retouche serait la bienvenue.

Nous, on ne vit que sur de l’espoir médical car rien n’évolue et les années passent ; et aussi rien en vue du côté de la société de l’omerta. 

<= Retour au Sommaire.

Comme on est venu.

Les voiliers sauvages de nos vies.

Chanson de : Vaya Con Dios.

Mise en ligne le 24 oct. 2009

Gardez vos homélies ; Vos psaumes vos liturgies ; Vos Ave vos hosties ; Vos «Je vous salue Marie» ; Vos rabbins, vos imams ; Vos barbes et vos soutanes ; Vos appels à la guerre ; Déguisés en prières ; Votre enfer et ses flammes ; Votre opinion des femmes ; Qui devraient se voiler la face ; Parce que leurs mecs tiennent pas en place ; Qui se font traiter de putes ; Par ceux-là même qui les culbutent ; Votre obsession de l'impur

Il n'y a qu'une seule chose dont on soit sûr ; Comme on est venu... ; On repartira.

Gardez vos hypocrisies ; Votre homophobie ; Vos chemins de croix ; Vos mitres et vos kippas ; Vos versets vos adages ; Vos pèlerinages ; Vos vierges et vos martyrs ; Vos visions, vos délires ; Gardez vos lamentations ; Vos prêches et vos sermons ; Vos Saintetés séniles ; Vos prêtres pédophiles ; Vos reliques, vos processions ; Vos sacrifices, vos excisions ; Vos anges et vos dorures.

Il n'y a qu'une seule chose dont on soit sûr ; Comme on est venu... ; On repartira.

Pour moi ne dites pas de messe ; Le ciel et ses promesses ; Ne me concernent pas ; L'enfer est ici-bas ; Gardez vos prophéties ; Sinistres litanies ; Votre prosélytisme ; Vos schismes, vos catéchismes ; Gardez vos apostolats ; Vos califes et vos mollahs ; Vos cierges vos menorahs ; Vos professions de foi ; Opus déistes, djihadistes ; Baptistes, messianistes ; Gardez vos impostures.

Il n'y a qu'une seule chose dont on soit sûr ; Comme on est venu... ; On repartira...

Source : => www.facebook.com/mato1998

Avec cette chanson, je reste sans voix.

Farceurs de schizophrènes ; ils vous font croire que Dieu existe.

=>Ce qu'ils en pensent.

Eux aussi.

=> Socrate, Jésus, Bouddha et les autres – de Frédéric Lenoir.

<= Retour au Sommaire.

13èmes francophones.

Les 13 èmes Francophones de la schizophrénie.

Dans les différents pays de la communauté.

Du 19 mars au 26 mars 2016.

Une grande semaine où on en parle.

Bienvenue sur le site des JFS.

=> http://jfschizo.free.fr

Et sur le mien - Exposition virtuelle organisée par Schizo-non

=> http://maurice.champion20.pagesperso-orange.fr/Expo-00.htm

C’est une maladie qui se soigne (en guérir non pas vraiment).

L’accès aux soins : un droit pour les malades.

La lutte contre cette maladie : un devoir pour la société.

La prévention : une obligation envers tous les jeunes.

Les deux schizophrénies : la négative et la positive.

=> http://maurice.champion20.pagesperso-orange.fr/Statistiques.htm

Comprendre ses perceptions - On ne naît pas prophète, on devient schizophrène mystique.

=> Voix célestes.

Le mieux est de ne pas y entrer mais pour cela il faudrait que de la prévention explicative à tous les jeunes soit effective sur ce que sont les manifestations hallucinatoires.

Mais la société, ni même les associations et les familles, ne sont pas encore réceptives à cette demande.

Va savoir pourquoi ?

=> Prévention.

<= Retour au Sommaire.

 

 

 

Ce qu’ils en pensent.

Quelques avis de ceux qui côtoient de près la maladie.

Forum Doctissimo - 2009

Il faut bien se rendre à cette évidence que Dieu n'a jamais contacté un humain dans toute l'histoire de l'humanité!

Et pourquoi n'existe-t-il plus de prophètes aujourd'hui ?

Tout simplement parce qu'ils sont diagnostiqués schizophrènes !!! 

Forum « Doctissimo » - Extrait du thème : les schizophrènes célèbres.

Si le christ était vivant aujourd'hui, que dirait-on de lui hein?

A son époque, les gens entendant les voix de "dieu" étaient considérés comme des prophètes immortels mais les temps changent.

Naïfs sont ceux qui pensent que le Christ était sain d'esprit. 

Questions résolues.

On peut être surpris qu'en 2009 aussi peu de personnes utilisant l'internet sachent que les personnes atteintes de schizophrénie religieuse sont victimes d'hallucinations auditives et visuelles.

Le plus étonnant c'est qu'il y a autant de personnes prêtes à croire toutes les histoires racontées par ces schizophrènes dans leurs délires.

Article du Blog « Bien se soigner » de 2007.

=> Le fils de Dieu était-il schizophrène ?

Jésus était en réalité un être très souffrant, perturbé par des hallucinations auditives et visuelles permanentes. Ses décompensations ont été parfois violentes. Il n'a jamais pu s'adapter à la société de son époque, il s'est isolé et réfugié dans sa croyance selon laquelle, fils de Dieu, il était venu sauver l'humanité.

S'il vivait aujourd'hui, il serait immédiatement interné et bourré d'antipsychotiques. 

Est-ce que les mystiques au fil de l'histoire n'étaient-ils pas simplement des schizophrènes ?

Quand les écritures parlent des prophètes qui entendaient les voix de Dieu, les visions prophétiques du Christ, le dialogue de Moise avec Yahve (le buisson ardent que seul lui voyait), les absences et les gesticulations de Mahomet lors de ses dialogues avec Allah, etc. etc.

Je ne parle même pas des voix de Jeanne d'Arc et autres.

Si quelqu'un aujourd'hui présentait ces caractéristiques, on penserait tout de suite à des symptômes schizophrènes. 

Ayant un proche atteint de schizophrénie et qui pense sincèrement "entendre et voir Dieu", c'est assez troublant.

=> Docteur Fred, pourquoi la religion.

=> Folie de l’illumination.

=> La spiritualité est-elle une expérience schizophrénique ?

=> Une histoire de trois schizophrènes illuminés et les Autres.

Qu'en pensez-vous ?

Les religieux les cataloguent comme "fous" et nous on croit ce qu’ils nous affirment ; la religion dit "tu ne mentiras pas".

Religieux comment faites-vous ?

Vous arrivez à convaincre ceux qui n’ont rien vu, ni rien entendu.

Et vous ne faites rien pour les adepter à votre cause : pas de lieux de rassemblement pour diffuser votre irréalité, pas de tenues visuelles qui vous donnerait la légitimité du pouvoir, pas de partis politiques pro-religieux qui vous enfument, pas de cloches qui sonnent le rassemblement, pas de minarets pour rappeler à l’ordre, pas de promos dans les médias, non rien de tout cela… 

Non rien de rien, on me dit et moi j'y crois ; d'ailleurs je ne pense pas. 

Les voiliers sauvages de nos vies – Chanson de Vaya Con Dios.

=> Comme on est venu.

<= Retour au Sommaire.

Fabien Le Bihan.

Fabien Le Bihan.

« Le Danseur de corde », son dernier document.

Son site : www.fabienlebihan.fr

Essayiste, Plasticien et Schizo-Affectif.

Après des études supérieures dans sa ville natale, il intègre à l’âge de 21 ans une institution bancaire. Il exercera avec succès son premier métier de commercial dans une agence rurale. A 24 ans, à la faveur d’une promotion, il intègre le siège social de la banque, dans le département des back-offices de la salle des marchés, et réside à Brest, à la pointe de la Bretagne.

C’est à ce moment-là qu’apparait ses toutes premières bouffées délirantes et ses premières hospitalisations.

« Le Danseur de corde » : présentation de son livre.

=> www.lulu.com/spotlight/fabienlebihan

Dans cet ouvrage positif et dense, écrit sous la forme d’un journal par saisons, de 2010 à 2014, Fabien expose sa vie et la société, à travers sa maladie, le syndrome Schizo-Affectif, de la famille des schizophrénies.

Chronologiquement, avec l’émotion de l’instant, il décrit la maladie, les crises, les hospitalisations, les médicaments, puis la stabilisation et enfin un mieux-être.

Mais ce livre ne se résume pas à son handicap, mais à sa vie en général.

Avec du recul il propose également des conseils des réflexions.

Une vie riche d’expériences de tous ordres.

« La voie des maux » : son précédent document.

=> www.amazon.fr/Voie-Des-Maux-Fabien-Bihan/dp/1446183912

Ce livre est la voix de celles et ceux qui n’ont pas forcément les mots, les patients suivis en psychiatrie en général et celles et ceux souffrant du syndrome de la schizophrénie en particulier.

Fabien témoigne ici dans un style affirmé et avec une force incroyable de son expérience de schizophrénie sur 40 ans.

Voilà enfin un livre qui changera les regards sur ce syndrome.

Mes répertoriés.

=> http://maurice.champion20.pagesperso-orange.fr/Livres-Films.htm

Les diverses schizophrénies et ses statistiques.

=> http://maurice.champion20.pagesperso-orange.fr/Statistiques.htm

<= Retour au Sommaire.

Médias.

 

Schizophrénie : les médias français épinglés pour mauvais traitement.

=> www.lequotidiendumedecin.fr/actualites/article/2016/01/21/schizophrenie-les-medias-francais-epingles-pour-mauvais-traitement_791161

La schizophrénie est l’une des maladies psychiques  les plus invalidantes, celles-ci représentant désormais le 3e enjeu de santé publique derrière le cancer et les maladies cardio-vasculaires.

En 2009, déjà, la France était pointée du doigt comme l'un des pays européens qui stigmatise le plus la schizophrénie.

Constat accablant révélé par la première étude réalisée en France sur la représentation de la schizophrénie dans les médias.

Information médicale quasi inexistante, corrélation constante avec des idées fausses (violence, dédoublement, etc.), référence à la maladie sur le mode caricatural ou métaphorique.  

Un traitement médiatique insuffisant et inadapté.

Non seulement le traitement médiatique français est massivement insuffisant et inadapté, mais il présente en outre d'étonnantes spécificités.

Ils évoquent dans leur analyse la création d’un archétype pour tenir la réalité à distance face à une perte de contrôle individuellement angoissante et la prégnance historique de conceptions "psychanalysantes" archaïques et erronées.

Lorsque que l’on veut que la maladie reste taboue, il faut bien trouver de fausses raisons et donc il est normal que les médias y participent par de l’information erronée.

- La psychologie, la psychopathologie.

Des causes psycho-sociales dont la culpabilisation des familles.

Ce sont des impostures exercées aux dépens de véritables malades psychotiques qu'elle prétend "soigner" sans y parvenir ; c'est, en plus, un dangereux charlatanisme.

=> Psychopathologies. 

- Les religions qui ne veulent pas se reconnaître dans la maladie.

Le ciel vient à leur secours, hallucinés et voix célestes, ne pas mélanger les genres.

=> Religion et Schizo.

Dieu ‘maladie’ dans le cerveau, inimaginable, tout s’effondre.

=> Dieu dans le cerveau.

Ils ont même leur solution, le désenvoutement anti-diabolique.

=> Exorcisme.

- Les familles elles-mêmes.

Dans le contexte du tabou, ce n’est pas réjouissant d’accepter cette maladie et encore bien moins de la révéler. La folie fait peur et vous met à l’écart.

Faute de mieux quelques conseils pour faire face.

=> Faire face.

- Les laboratoires pharmaceutiques (souvent tant décriés) ont pourtant leur version explicite.

=> Zyprexa et Abilify.

- Perso, je communique la réalité, ma réalité sur la schizophrénie positive mystique.

Mais accéder à de la prévention, ce n’est pas pour demain, cela ferait désordre.

=> Prévention.

Les médias ont encore beaucoup à écrire ; pour ne rien dire. 

<=Retour au Sommaire.

Affaire tragique 2016

 

Encore une tragédie familiale.

=> www.ladepeche.fr/article/2016/01/15/2256509-seine-marne-poignarde-pere-puis-cohabite-cadavre.html

Il poignarde son père puis cohabite avec le cadavre

Un jeune homme schizophrène a été arrêté par la police mercredi dernier, rapportent Le Point et le site journallamarne.fr

Selon la procureure de Meaux, cet habitant de Seine-et-Marne âgé de 26 ans est accusé d’avoir assassiné son père et d’avoir cohabité avec le corps durant trois ou quatre jours.

Le jeune homme, soigné pour des troubles psychiatriques, ne prenait pas toujours son traitement avec régularité.

Pris d’un coup de folie…

Se soigner est toujours une urgence.

Médocs, une contrainte de prise journalière et une incompréhension de son état mental.

Les pilules posent toujours problème.

La solution : les remplacer par des injections retard avec suivi médical.

=> Médocs.

Les affaires tragiques font bien souvent partie de la logique hallucinatoire du malade.

=> Une autre affaire tragique.

Comprendre son irréalité délirante par de la prévention explicative faite à tous les jeunes serait le seul moyen de limiter les dégâts.

=>Prévention absente.

Libérez-nous de la schizo dévastatrice.

=> Dévastateurs.

<= Article précédent : 13 novembre 2015. - Article suivant : Médias =>

<<= Retour au Sommaire.

13 novembre 2015.

Encore et encore.

A l’origine des croyances en un Dieu, des personnes ont entendu des voix et ont cru qu’elles venaient de l’au-delà.

Sans les schizophrènes  -de partout le monde-  ayant eu des perceptions auditives hallucinatoires  -plus vraies que la réalité-  personne n’aurait pu admettre et construire un monde imaginaire débouchant sur la religion.

Une construction délirante faite en réponse interrogative sur le contenu oral de nos souffrants.  Et en y ajoutant, bien évidemment, les hallucinations visuelles vécues réalistes.

Dr Ph. Rouby psychiatre :

Quand le ciel s'ouvre à toi et m'appelle par mon nom, tu crois que c’est Dieu qui te parle mais c'est ta psychose qui a pris le dessus…

Religieux et croyants ne vous défilez pas, c’est un devoir de santé mentale :

Vous devez définir quelles sont les différences entre les relations dites ‘mystiques’ venant de l’au-delà que sont les contacts prophétiques, apparitions et voix intérieures d’avec les manifestations hallucinatoires psychotiques de nos malades lesquelles sont visuelles, auditives, de sensations intérieures.

Les responsables politiques feront-ils prendre des mesures pour que de l’explicatif et la prévention soit faite à tous les jeunes.

On ne naît pas prophète, on devient schizophrène mystique.

En sortir avant d’y entrer par la prévention.

Modérés, allez-vous nous aussi expliquer et ne plus blablater entre vous pour savoir qu’elle est la meilleure version religieuse.

Selon la religion Dieu a créé la Terre il y a 10000 ans; les peintures de Lascaux datent de 18000 ans ; les premiers humains bien avant; des ossements d’animaux sont découverts chaque année et datés.

A moins que la Terre est existée avant que Dieu ne l’ai créée.  

Et surtout des plus intelligents -dont ceux qui font les médias-  qui aussi admettent et croient que l’on peut marcher sur l’eau, ressusciter, monter au ciel, être vierge et faire des enfants…

A croire qu'ils étaient au fond de la classe près du radiateur ; putain de merde, on ne sortira pas de cette maladie. 

Plus c'est gros plus on y croit, c'est le principe même de la facilité de manipulation mentale.  

Etre dans l’irréalité, c’est s’absoudre et transcender sans réserve le franchissement des limites interdites du possible.

Affreux, l’irréalité fait fi de toutes les certitudes et les adhérents -majoritaires- réunis en clans s'affrontent  pour valider et défendre chacun sa  propre vision "culturelle" délirante schizophrénique. 

=> Voix célestes.

Il est temps d’en sortir avant d’y entrer avec toutes ses conséquences extrémistes.

Pourquoi la religion fait-elle l’impasse sur la schizophrénie.

Certainement pas par amour d’un Dieu inexistant mais pour permettre aux dignitaires de s’approprier le pouvoir dictatorial sans partage avec ses lois rétrogrades et ses conséquences.

Lorsque l’on ouvre la grande porte à une religion, il n’y a pas que des modérés.

Les jeunes qui entrent dans ces mouvements religieux extrêmes y vont certainement par conviction et donc de leur plein gré confortés et bernés par quelques paroles bien orchestrées des lobotomiseurs de cerveaux.

Ne chercher pas d’autres raisons culpabilisatrices sociétales.

Quand le croyant devient victime. (Source UNADFI)

Lorsque la croyance religieuse devient une obsession, qu’elle nuit à l’intimité, qu’elle provoque l’insécurité, que seuls les cérémonies et les rituels sont devenus source d’apaisement. Tout le monde peut en être la victime car ce n’est pas le type de croyance qui est en jeu mais plutôt la façon de vivre sa croyance.

Et la liberté n’est pas celle-là.

Quand tou(te)s  portent la même tenue vestimentaire, ce n'est pas sa liberté, c'est un uniforme d'appartenance à une même "armée" d'embrigadement qui milite par prosélytisme pour son expansion.

Sa propre liberté, c’est quand chacun cultive sa différence.

Comprendre, c’est être en mesure de se poser les bonnes questions.

Car croire en l’irréalité est naturel par fonctionnement neuronal excessif psychotique dont  le vecteur est le neurotransmetteur responsable est la sérotonine dite « molécule de la foi ».

La guerre entre religions, une seule et même maladie.

=> Docteur Fred, pourquoi la religion.

Il est temps de prendre conscience que la religion n’est que le relais des délires de nos malades psychotiques hallucinés se croyant en contact avec l’au-delà.

S'il y avait un Dieu, cette maladie du désastre n'existerait pas car elle est la dictature du cerveau que l'on subit chaque jour,  

Ne nous remerciez pas pour ce bordel, c'est une maladie trompeuse qui vous piège dans l'horreur, nous aussi.

Ni Dieu, ni Diable, ni prophètes; que des 'dignitaires religieux' manipulateurs et escrocs de la pensée. 

=> Plagiat.

Halte, il y a des morts, des familles détruites qui n’ont que les yeux pour pleurer.

<= Retour au Sommaire.

Décompensation.

Définition.

=> http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/faq/17766-decompensation-definition

La décompensation est la rupture de l'équilibre que l'organisme a trouvé pendant une certaine période pour faire face à une maladie ou à un trouble quelconque.

La décompensation concerne toutes les fonctions de l'organisme qui sont perturbées et que le système de régulation du corps n'arrive plus à maintenir.

Elle survient souvent brutalement et peut concerner aussi les troubles psychiatriques.

Décompensations délirantes et hallucinatoires.

=> www.psychisme.org/Clinique/Decompsychotique.html

Le terme "psychotique" catégorise une forme d’organisation psychique pathologique donc la principale détermination est relationnelle.

Nous plaçons à part les maladies telles que la schizophrénie et les troubles bipolaires dont la détermination est neurobiologique. 

Les décompensations des personnalités psychotiques.

Patrick Juignet, Psychisme, 2011.

Les décompensations des personnalités que l'on peut placer vers le pôle psychotique se font sous forme de bouffée délirante, de divers délires, ou de moments de déstructuration.

Nous en profiterons pour exposer et mettre en œuvre les concepts cliniques permettant de décrire les délires : forme, mécanisme, thème.

Théorisation des décompensations.

Les décompensations délirantes et hallucinatoires viennent d’un abolissement de la fonction réalitaire toujours faible chez le psychotique, causé par des circonstances déstabilisantes.

La projection psychotique fait le reste.

Le sujet situe à l’extérieur, dans la réalité, ce qu’il désire ou ce qu’il craint. L’insuffisance de la symbolisation et l’emballement de l’imagination contribuent à faire apparaître dans la réalité ce qui anime le sujet.

Les hallucinations ont en commun une affirmation d’existence et un refus de reconnaissance le caractère illusoire de cette perception. L’absence de reconnaissance de cette production perceptive vient de la projection psychotique qui place hors de soi ce qui est refusé.

Décompensation :

=> Mon premier article.

=> Le passage de la psychose latente à la psychose révélée.

Hallucinations.

On pourrait croire qu'elles sont réalistes, réelles, très réelles… et on est encore au-dessous de la réalité.

=> Hallucinations religieuses.

=> Illuminés mystiques.

<= Article précédent : La voix du silence.

<=Retour au Sommaire. 

La voix du silence.

 

La schizophrénie, la religion, ses chefs, ses croyants et ses défenseurs.

=> Dévastateurs.

Dieu a dit, mais à qui l’a-t-il dit ?

On ne naît pas prophète, on devient schizophrène mystique.

  • Voix célestes - Dr Ph. Rouby psychiatre : 

Quand le ciel s'ouvre et que Dieu m'appelle par mon nom... c'est que la psychose a pris le dessus.

La folie, c'est quelqu'un qui te donne des ordres ; tu penses que c'est Dieu... 

=> Hallucinations religieuses.

  • Et ça se soigne :

Zyprexa et Abilify sont utilisés pour traiter une maladie qui s'accompagne de symptômes tels que voir, entendre, sentir les choses qui n'existent pas, avoir des croyances erronées…

=>  Zyprexa & Abilify.

  • Croyants ne vous défilez pas :

Vous devez définir quelles sont les différences entre les relations dites ‘mystiques’ venant de l’au-delà que sont les contacts prophétiques, apparitions et voix intérieures d’avec les manifestations hallucinatoires psychotiques de nos malades lesquelles sont visuelles, auditives, de sensations intérieures.

=>Sérotonine, la molécule de la foi qui vous fait adhérer à vos perceptions. 

Vos mentors religieux connaissent cette maladie, ce sont des escrocs de la pensée.

Attention danger : combien de meurtres au nom de la schizo mystique taboue ?

(Suicides, meurtres, guerres de religions).

Citation : Steven Weinberg - Lauréat du Nobel de physique (Né en 1933).

«Je pense que tout bien pesé l'influence morale de la religion a été horrible. Les braves gens peuvent se comporter bien et les mauvaises gens peuvent faire le mal avec ou sans la religion ; mais pour que les braves gens puissent faire le mal, il faut la religion.»

Plus jamais ça - Jusqu'où la religion:

=> http://maurice.champion20.pagesperso-orange.fr/Expo-45-3.htm

Adeline Aragon : "La foi en Dieu (éclairée par Son livre) PROTEGE contre les troubles mentaux."

Quand on a le cerveau lobotomisé, il vaut mieux le cacher.   Quel livre à votre avis ? 

Pour un devoir en santé mentale, il est temps de se séparer des taré(e) s du ciboulot. 

Mais silence absolu sur "l'intouchable culture" : on est prié de se mettre à genoux, d’obéir, de croire, de participer, de vénérer... 

Vous en pensez quoi?

La Terre a-t-elle existée avant sa création par Dieu ?

Selon les religions, Dieu a créé la Terre il y a  de 6 000 à 12 000 ans.

Les peintures de Lascaux datent de 18000 ans.

Et bien avant… 

La religion est une escroquerie, elle est la copie conforme des symptômes hallucinatoires schizophrènes et de ses délires.

=> Plagiat. 

SCHIZO-NON – Cette maladie n’est pas une fatalité. 

Que la prévention soit faite à tous les jeunes sur ce que sont les hallucinations. 

A-t-on le droit de vénérer cette maladie du désastre : Oui – Le cancer : Non.

La schizo, une maladie pas comme les autres; nous parents et familles de malades, comme des cons pour l'éternité...

Bientôt béatifiée pour ses miracles : Mère Teresa disait que la souffrance était un cadeau de Dieu!!! 

2016 encore une année de merde. Et vous comment ça va ?

<= Retour au Sommaire.

 

Recherches récompensées.

Dr Laurent Groc, lauréat du Prix Marcel Dassault 2015 pour la recherche sur les maladies mentales.

=> www.les-schizophrenies.fr/actualites-decouvertes-sur-la-schizophrenie/article/dr-laurent-groc-laureat-du-prix-marcel-dassault-2015-pour-la-recherche-sur-les

Pour l’édition 2015, la Fondation fondaMental, réseau de coopération scientifique qui élit les gagnants en s’appuyant sur un jury international, a décerné hier le prix du « projet innovant » à Laurent Groc, directeur de recherche CNRS à l’Institut interdisciplinaire de neurosciences (Université de Bordeaux).

L'Académie des Sciences récompense le Pr Luc Mallet

=> www.fondation-fondamental.org/actualite.php?news_id=0000000216

L’Académie des Sciences vient de remettre ses Grands Prix 2015.

Cette année, le Grand Prix Philippe et Maria Halphen des sciences pour la recherche neuropsychiatrique sur les maladies mentales a été décerné à Luc Mallet. D’un montant de 15 000 €, ce prix récompense des travaux de recherche de niveau international dans le domaine de la physiopathologie de la dépression et des troubles anxieux.

=> Des anomalies génétiques communes dans cinq troubles mentaux.

=> Recherche génétique/évolution: séquençage du génome du Néandertalien.

Evolution : les humains sont-ils vraiment plus nocifs que Tchernobyl ?

=> http://rue89.nouvelobs.com/2015/12/21/les-humains-sont-ils-vraiment-plus-nocifs-tchernobyl-262552?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook

Question : la radioactivité naturelle de la Terre a-t-elle une influence sur l'évolution des espèces? Et aussi sur les maladies génétiques.

<= Accès article précédent 

<= Retour au Sommaire

Délires religieux.

 

Par Samuel Pfeifer Chef de service, Clinique Psychiatrique Sonnenhalde  RIEHEN Suisse.

=> www.samuelpfeifer.com/fr/ACC/Session-03-Delires-religieux.ppt

Résultats d’enquête (Microsoft Power Point.)

Slide 19 - Archetypes de délires religieux.

General   => Religieux

Illumination => Apparitions de Dieu

Dichotomie bien/mal => Dieu – Satan

Persécution (harcèlement) => “Combat spirituel”

Détourner le mal => Protection Divine

Passer un message => Mission

Suggestion symbolique => Signes Divins

Thèmes sexuels  => Amour / Tentation

Slide 16 - Actions auto destructives :

Tentative de suicide, dans l‘espoir d‘être auprès de Dieu.

Se couper, comme offrande à Dieu.

Des voix démoniaques commandent à un patient de se couper la main.

Une femme saute par la fenêtre pour rencontrer Dieu-Jehova.

Tentative de suicide à cause d‘un échec à remplir l‘ordre de Dieu.

Des rituels qui ruinent la santé afin de contrebalancer une malédiction satanique.

Jeûne jusqu‘à 30 jours.

Slide 17 - Comportement bizarre.

Donner des conférences sur son lieu de travail sur le jour du jugement qui s‘approche.

Tomber  par terre dans une rencontre d‘évangélisation, trembler, crier…

Des hallucinations qui sont données dans un culte comme un message prophétique.

Une femme enlève ses vêtements et confesse ses péchés en public.

Une patiente montre à tout le monde son alliance, qu‘elle a reçu de son époux «Jésus».

Prêcher à des voitures sur une rue passante.

Barricader la maison pour détourner les attaques sataniques.

Ah NON, pas de relations entre la schizophrénie et le religieux ; c’est majoritairement le retour que j’ai sur mes publications.

Non pas du tout, un peu quand même, certainement totalement.

=> Le passage de la psychose latente à la psychose révélée.

=> Pas assez convainquant alors faire de la prévention explicative n’est toujours pas à l’ordre du jour.

Accès à mes sites : http://maurice.champion20.pagesperso-orange.fr

<= Retour au Sommaire.

Benzodiazépines.

 

Médocs et schizo.

www.les-schizophrenies.fr/actualites-decouvertes-sur-la-schizophrenie/article/prise-au-long-cours-des-benzodiazepines-et-risques-d-agressivite

Décembre 2015

Prise au long cours des benzodiazépines et risques d’agressivité.

Les anxiolytiques de type benzodiazépine, couramment prescrit aux personnes atteint de trouble schizophrénique, ne devraient pas l’être au long cours car ils sont associé à un niveau d’agressivité plus élevé selon l’enquête paru dans la revue Psychopharmacology.

Ces résultats sont une nouvelle pierre dans le jardin des benzodiazépines, famille de médicaments déjà pointé du doigt pour ses nombreux effets secondaires : dépendance et accoutumance, difficultés de sevrage, mais aussi somnolence, coma, perte de conscience, état confusionnel, agitation, désorientation, voire démences et apnées du sommeil…

Liste des principales benzodiazépines anxiolytiques

Vératran, Séresta, Xanax, Témesta, Lorazépam, Equitam, Lexomil, Anyrex, Bromazépam, Valium, Tranxène, Urbanyl, Lysanxia, Nordaz, Victan.

La schizo ne se traite pas avec benzodiazépines anxiolytiques mais avec des neuroleptiques de dernière génération. Ils sont prescrits en complément lorsque le souffrant est soumis à de l’anxiété. Et que beaucoup ne prennent pas…

Deux antipsychotiques de dernière génération.

=> Zyprexa et Abilify.

<= Retour au Sommaire.

Dévastateurs.

 

Libérez-nous de la schizo dévastatrice.

Libérez-vous des religions toutes dévastatrices.

Lorsque tu entends des voix, c'est la psychose hallucinatoire qui se manifeste.

La personne soumise ne peut que croire -par excès de sérotonine- que c’est la parole de Dieu et donc qu’il est l’élu choisi pour être son relais sur Terre.

A l’origine des croyances, des religions, on a des personnages charismatiques, jugés supérieurs par les contacts qu’ils attribuaient à l’au-delà : Abraham, Moïse, Jésus, Mahomet, Bouddha etc…

=> Voix célestes.

Guerre de religions.

Démystifier les « prophètes », c’est supprimer l’alibi de son combat pour son Dieu.

Les croyants extrémistes sont le dessus de l’iceberg soutenu par les croyants modérés ; tous partagent les mêmes lectures rétrogrades.

On ne naît pas prophète on devient schizophrène mystique.

=> Pourquoi la religion.

Et la compréhension avance.

=> Délires religieux.

Mais ce n’est pas un délit de vénérer cette maladie de merde ! Quoique si ce fût le cancer, le sida, Alzheimer ce serait la révolution, nous non, comme des cons. 

Entrons en guerre contre cette maladie du désastre, il est temps de faire -à tous- de la prévention explicative sur ce que sont les symptômes hallucinatoires psychotiques.

=> Prévention.

<=Retour au Sommaire.

Ocytocine.

Ocytocine, un traitement contre l’autisme ?

=> www.cerveauetpsycho.fr/ewb_pages/a/actu-deux-doses-quotidiennes-d-ocytocine-un-traitement-pour-l-autisme-36181.php

Source Cerveau et psycho par Bénédicte Salthun-Lassalle - 01/12/2015

Deux doses quotidiennes d’ocytocine, un traitement pour l’autisme ?.

Le premier essai clinique testant l’inhalation d’ocytocine chez des enfants autistes a livré des résultats prometteurs : ils avaient ensuite de meilleurs rapports sociaux.

Les parents des enfants recevant l’hormone ont constaté une amélioration des échanges sociaux à la maison, ce que les tests de comportement en laboratoire ont confirmé. En outre, les inhalations étaient dans l’ensemble bien tolérées, l’ocytocine augmentant seulement chez quelque uns des enfants la soif, la miction ou la constipation. Toutefois, quelques jeunes (non comptés dans les 31 sujets de l’étude) refusaient tout simplement qu’on les approche pour leur faire inhaler l’ocytocine.

Pas d’avis, juste une info trouvée sur le net.

=> Sommaire de mes articles sur la schizo.

Folie du terrorisme.

Lettre ouverte à la psychologue qui explique le terrorisme par la folie

Le 22 novembre 2015 par L'EAU RENCE

https://coupsdegueuledelau.wordpress.com/2015/11/22/lettre-ouverte-a-la-psychologue-qui-explique-le-terrorisme-par-la-folie/

Parmi les nombreux articles qui me sont passés dans les pattes cette dernière semaine à propos des attentats, il y en a un sur lequel je veux – non, je DOIS – réagir et pousser un bon gros coup de gueule.

Dans Libé du 21 novembre, une psychologue, identifiée sous le prénom de Caroline – nous explique tranquillos que pour expliquer les attentats à ses enfants, elle leur a dit : « J’ai parlé de folie, de maladie ».

Très bon article et vous avez bien raison.

Mais il faut comprendre que la religion est le fait de « prophètes » qui eux sont des illuminés se croyant les messagers de Dieu. Les croyants et particulièrement les extrémistes suivent à la lettre leurs délires écrits qu’ils prennent pour des vérités. On ne nait pas prophète on devient schizophrène mystique.

Pas de Dieu, pas de prophètes et donc pas de religions.

Les meilleures lectures ne sont ni le Coran, ni la Bible, ni la Torah… ce sont les notices pharmaceutiques des médocs qui permettent de supprimer l’illusion de contacts avec l’au-delà :

=> Notices médocs Zyprexa et Abilify.

<= Retour au Sommaire

Bataclan.

Il est temps de prendre conscience

- Que la religion n’est qu’une maladie d’obéissance aux symptômes hallucinatoires schizophrènes suivis de ses délires d’interprétation de se croire en contact avec l’au-delà. Chacun des chefs hallucinés reconnu a imaginé, décliné sa version, son courant,  sa religion en correspondance avec sa ‘culture’ d’origine. Et les ‘cons’ croient aux dires des tarés ; mais plus c’est gros plus on y croit.​

- Que la manipulation mentale est de faire croire à ces jeunes croyants qui se sont reconnus dans cette religion qu’ils vont gagner le paradis avec tous ses avantages mais pour cela il faut tuer quelques mécréants.

- Que les grands responsables sont ceux qui font croire aux volontaires terroristes que le paradis existe et sont protégés par leur dieu. Eux le savent bien, ils envoient les enfants des autres, pas les leurs. 

- Que les religions de paix inhibent leurs bien-pensants pour prendre le pouvoir par la guerre. 

=> Religieuses vérités ; à tous ceux qui sont en recherche…

Les croyants extrémistes sont le dessus de l’iceberg soutenu par les croyants modérés ; tous partagent les mêmes lectures rétrogrades.

Quand toutes et tous portent la même tenue vestimentaire, ce n'est pas leurs libertés, c'est un uniforme d'appartenance à une même "armée" d'embrigadement qui milite par prosélytisme pour son expansion. Sa propre liberté c’est quand chacun cultive sa différence.

N’attendez pas la suivante catastrophe. Soyez schizophobes.

Les parents et familles des victimes n’ont plus que les yeux pour pleurer.

<=  Retour au Sommaire.

Attendre.

Un nouveau traitement peut-être ?

http://parents-agir.com/schizophrenie-un-nouveau-traitement-peut-etre/

Otsuka pharmaceutical  Co., Ltd. and H. Lundbeck A/S, ont annoncé le 14 juillet 2014  le dépôt d’un dossier de demande d’autorisation de mise sur le marché auprès de la FDA pour la molécule brexpiprazole dans l’indication traitement de la schizophrénie et comme traitement adjuvant de la dépression majeure.

A mon sens les parents et proches de personnes touchées par ces troubles ne peuvent que saluer cette annonce.

Les médecins ont aussi besoin de plus de possibilités pour mieux s’adapter à la schizophrénie de chacun.

La reconnaissance des autorisations entre les différents continents n’est pas encore de mise. Il faudra cependant plusieurs années voire une dizaine d’année pour que ce médicament soit commercialisé en Europe.

C’est bien connu on n’est pas pressé, attendre on sait faire, on va en parler.

=> On va en parler.

On en est encore là – Réponse de Adeline Aragon sur facebook.

Freud était un tueur en série. Dans les hôpitaux psychiatriques, la proportion de croyants est infinitésimale. La foi en Dieu (éclairée par Son livre) PROTEGE contre les troubles mentaux.

Et pas contre la grippe.

<= Retour au Sommaire.

Religieuses vérités.

 

A tous ceux qui sont en recherche des vérités religieuses.

N’oubliez pas d’y intégrer une maladie.

Dont les symptômes est de voir/entendre et du fait de ces manifestations hallucinatoires –plus vraies que la réalité- se croire sans réserves en contact avec l’au-delà. Donc d’obéir aux injonctions de ces voix et même de se sentir investi d’une mission divine dont celle de convaincre en affirmant que sa vérité religieuse est unique et que les autres se trompent.

En faisant ce travail.

Vous y verrez un peu plus clair car ce serait dommage d’induire en erreur ceux qui n’ont pas d’avis ou qui ne sont pas de votre avis.

Aussi pour vous y aider.

La psychiatrie qui soigne cette maladie hallucinatoire est une bonne base de recherche pour faire cette démarche. 

Aussi vous pouvez demander à vos chefs spirituels- qui ne peuvent l'ignorer- de vous définir quelles sont les manifestations célestes de vos dits « prophètes » lesquelles ont pu permettre de révéler les intangibles croyances et religions.

Ils doivent alors définir les différences entre les relations dites «mystiques» venant de l’au-delà que sont les contacts prophétiques, apparitions et voix intérieures d’avec les manifestations hallucinatoires psychotiques de nos malades lesquelles sont visuelles, auditives, de sensations intérieures.

Indispensable.

De plus c’est indispensable, car c’est avertir tous les jeunes sur ce que sont les symptômes hallucinatoires et donc qu’ils puissent se reconnaître sans ambiguïté dans leur maladie permettant ainsi une prise en charge dans l’urgence médicale.

Se croire en relation céleste contraignante est déstabilisant avec pour suite logique la décompensation irréversible celle du désastre pour sa vie et celles de sa famille.

Non, tous les croyants –des millions de personnes- ne sont pas pour autant schizophrènes.

Tout en sachant bien que l’on est tous soit en névrose ou soit en psychose et que la schizophrénie est l’extrémisme de la psychose.

Mais aussi que croire en l’irréalité est bien du domaine de cette maladie qui de plus est une souffrance tant elle est présente car elle fait abstraction de la réalité. 

Ne soyez pas à la traîne.

En 1789, pour se débarrasser des rois qui se disaient les représentants de dieu, pour mieux asservir le peuple, nos prédécesseurs ont fait la révolution.

En 1905 une loi de séparation pour les récidivistes nostalgiques.

Depuis quelques années sont intégrés les symptômes de cette maladie hallucinatoire et ceux qui entendent des voix qu’ils croient être la parole de Dieu relèvent de la psychiatrie pour hallucinations mystiques.

Les révélations et faits extraordinaires que l’on vous fait croire ne sont qu’un spectacle d’illusionnistes trop beau et trop parfait pour être vrai. Il est temps d’en sortir et de devenir rebelles envers tous les escrocs de la pensée.

La liberté dans son indépendance absolue.

Quand tous et toutes portent la même tenue vestimentaire, ce n'est pas leurs libertés, c'est un uniforme d'appartenance à une même "armée" d'embrigadement qui milite par prosélytisme pour son expansion.

La liberté individuelle est effective lorsque chacun cultive sa différence.

=> Neurotransmetteurs dopamine et sérotonine dite «la molécule de la foi ».

=> Docteur Fred, psychiatre : pourquoi la religion.

=> Trois maîtres de vie et les autres.

 La santé mentale est une priorité; expliquons cette schizophrénie dite «positive» pour éviter à nos jeunes d’y entrer.

<= Retour au Sommaire.